NOUVELLES

La construction domiciliaire a de nouveau chuté aux États-Unis en janvier

19/02/2014 12:56 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - La construction domiciliaire a chuté pour un deuxième mois de suite aux États-Unis, en janvier, mais la faiblesse de ces deux mois reflétait le mauvais temps observé dans plusieurs régions du pays.

Les économistes s'attendent d'ailleurs à ce que le secteur de l'habitation enregistre de solides gains durant l'année, grâce à l'amélioration des conditions économiques.

Le département américain du Commerce a annoncé mercredi que les mises en chantier s'étaient élevées à un taux annuel ajusté de 880 000, en baisse de 16 pour cent par rapport au mois précédent. En décembre, la construction avait chuté de 4,8 pour cent. Les reculs enregistrés lors de ces deux périodes ont été imputés largement au mauvais temps.

Les demandes de permis de construction ont chuté en janvier pour un troisième mois de suite, ayant reculé de 5,4 pour cent, à un taux de 937 000.

Tout au long de 2013, la construction domiciliaire a grimpé de 17,7 pour cent, à 976 000 unités, soit le meilleur résultat depuis 2007.

Les analystes s'attendent à de nouveaux gains cette année, alors qu'une meilleure croissance de l'emploi devrait accroître la demande.

PLUS:pc