NOUVELLES

Keystone XL: l'approbation du tracé au Nebraska est invalidée en cour

19/02/2014 04:56 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT
Getty Images
Signs attached to a fence on the property of Jim Tarnick, a farmer opposed to the controversial Keystone XL pipeline, are pictured April 17, 2013 in Fullerton, Nebraska. The fence is on the exact route the pipeline would be on his land. A lengthy battle over the controversial Keystone XL pipeline, which aims to funnel oil from Canada's tar sands to coastal Texas, heads to the most hotly contested area along the route on April 18, 2013. Hundreds of people are expected at a public hearing in Nebraska's environmentally sensitive Sand Hills as the US State Department prepares its recommendation on whether to approve the $5.3 billion project. AFP PHOTO / Guillaume MEYER (Photo credit should read Guillaume Meyer/AFP/Getty Images)

LINCOLN, États-Unis - Une juge a invalidé, mercredi, une loi du Nebraska permettant à l'oléoduc Keystone XL de traverser cet État du centre des États-Unis.

La juge du comté de Lancaster Stephanie Lacy a rendu mercredi une décision invalidant l'approbation, par le gouverneur de l'État, Dave Heineman, du tracé de l'oléoduc.

La juge a indiqué que la décision aurait dû être prise par la Nebraska Public Service Commission, qui réglemente les oléoducs et autres services publics de l'État.

Ce jugement pourrait entraîner des retards dans la construction de l'oléoduc de TransCanada (TSX:TRP), qui doit acheminer du pétrole des sables bitumineux albertains jusqu'à des raffineries texanes.

Il s'agit cependant d'une victoire pour les opposants au projet. Ceux-ci ont plaidé que le gouverneur avait outrepassé son autorité lorsqu'il a donné le feu vert au tracé, en janvier 2013.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comprendre les projets de pipelines