NOUVELLES

Italie: Renzi se dit confiant de former un gouvernement

19/02/2014 12:33 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

ROME - Le premier ministre désigné d'Italie, Matteo Renzi, a complété mercredi ses discussions avec ses partenaires de coalition probables et les leaders de l'opposition. Il a ensuite promis de former un nouveau gouvernement d'ici la fin de la semaine.

M. Renzi a dit qu'il aura besoin d'environ une journée de plus pour mettre au point sa recette pour relancer l'économie du pays, notamment en stimulant l'embauche et en allégeant la charge fiscale. La réforme d'un système électoral qui accouche fréquemment d'une paralysie politique compte aussi parmi ses priorités.

Plus tôt cette semaine, le président italien a demandé au chef du Parti démocratique de former une coalition viable, et M. Renzi s'est dit confiant de pouvoir déclarer victoire samedi.

Il a précisé aux journalistes qu'il devrait soumettre son gouvernement aux votes de confiance requis lundi.

M. Renzi, qui était jusqu'à tout récemment le maire de Florence, a orchestré le putsch interne qui a mené à la chute de son prédécesseur, Enrico Letta. M. Renzi risque de devoir compter sur les mêmes partenaires de coalition, y compris de très petits partis, une formule qui s'est révélée fragile pendant les 10 mois du gouvernement Letta.

M. Renzi a tendu la main à l'ancien premier ministre Silvio Berlusconi et au comédien Beppe Grillo, qui dirigent les deux principaux partis d'opposition du pays. M. Berlusconi a promis d'appuyer les réformes électorales de M. Renzi, mais le premier ministre désigné a essuyé un refus catégorique du côté de M. Grillo.

PLUS:pc