NOUVELLES

Grèce: excédent des comptes courants en 2013, une première depuis 1948

19/02/2014 10:03 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

La balance des comptes courants de la Grèce a enregistré un excédent de 1,244 milliard d'euros en 2013 contre un déficit de 4,615 milliards l'année précédente, a annoncé mercredi la Banque de Grèce (BdG), une prémière depuis 1948.

Depuis le début en 1948 de la publication des données de la balance des comptes courants, la Grèce n'enregistrait que des déficits, selon la BdG.

Cette performance "est due surtout à la baisse considérable du déficit commercial, de 2,4 milliards d'euros ainsi qu'à l'augmentation de l'excédent des transactions et des services, et en particulier celui du tourisme", a indiqué un communiqué de la BdG.

Les recettes en provenance du tourisme se sont élevées à 11,9 milliards contre 10,442 mds en 2012.

Le tourisme en Grèce a battu des records de fréquentation étrangère en 2013 et franchi la barre des 17 millions de visiteurs, contre moins de 16 millions en 2012. Ce boum touristique était dû aussi aux troubles politiques dans les pays du Maghreb, en Egypte et en Turquie, pays proches.

L'augmentation des recettes du tourisme a compensé la réduction des recettes provenant des transports, qui se sont élevées à 12,089 milliards d'euros contre 13,287 milliards en 2012, selon la BdG.

Quant à la baisse du déficit commercial, elle est due à la réduction importante des paiements pour les importations (-4,5%) et à la hausse des recettes provenant des exportations (+2,3%), surtout des produits de pétrole.

La Grèce, qui peine toujours à sortir de la crise après six ans consécutifs de récession, espère renouer avec la croissance en 2014 avec un taux faible de 0,6% du PIB.

hec/nas

PLUS:hp