NOUVELLES

Extreme Sailing Series - Barker, Ainslie et Cammas, avec la "Cup" en tête

19/02/2014 05:44 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Plusieurs ténors de la dernière Coupe de l'America, dont le Néo-Zélandais Dean Barker, finaliste malheureux face au détenteur américain du trophée Oracle, vont en découdre lors des Extreme Sailing Series 2014, régates de catamarans qui commencent jeudi à Singapour.

Barker et son fidèle régleur de grand-voile australien Glenn Ashby vont retrouver le quadruple champion olympique britannique Ben Ainslie, tacticien à bord de l'AC72 américain vainqueur à San Francisco en septembre dernier, et qui souhaite maintenant conduire un défi britannique dans la prochaine Coupe.

Idem pour le Français Franck Cammas, surdoué de la voile océanique, qui a pris la tête d'une campagne tricolore pour la 35e "Cup".

Les meilleurs équipages des Extreme Sailing Series (ESS) seront aussi présents à Singapour, dont ceux du Britannique Leigh McMillan, vainqueur du circuit en 2012 et 2013, et du Suisse Ernesto Bertarelli, son dauphin l'an passé. Une équipe russe sera également alignée, avec à la barre Igor Lisovenko, 25 ans, qui a disputé les JO de Pékin et de Londres en Laser.

"J'adore cette épreuve, a déclaré McMillan. Je suis extrêmement heureux de revenir en 2014 et serais très fier de réaliser un triplé".

"En 2013, nous avons terminé deuxième avec le même nombre de points que le vainqueur (McMillan), ce qui nous motive pour nous battre une nouvelle fois pour le titre en 2014", a pour sa part indiqué Bertarelli.

Cammas, qui a remporté la Volvo Ocean Race 2011-2012 et gagné toutes les courses auxquelles il a participé l'an dernier (dont la Petite Coupe de l'America), fait son retour dans les ESS, auxquelles il a déjà pris part en 2009 (4e) et en 2010 (5e).

"C'est très excitant pour nous de revenir sur ce circuit, a-t-il dit. Nous voulons y consacrer plus de temps, pour faire mieux que la dernière fois. C'est une épreuve hors du commun et c'est toujours la meilleure équipe qui l'emporte".

Au total, 12 équipes seront présentes dans la ville-État pour ces courses qui se termineront dimanche et sont toujours très spectaculaires car disputées sur des plans d'eau proches du public. Les entraînements auront lieu mercredi.

Les Extreme 40 sont des catamarans de 12,20 m de long dessinés par le Français Yves Loday et capables de vitesses supérieures à 30 noeuds (55,5 km/heure). Ces petites bombes sont menées par des équipages de cinq personnes dont une femme.

Après Singapour, les ESS 2014 se poursuivront à Mascate (Oman) du 19 au 22 mars, à Qingdao (Chine) du 1er au 4 mai, à Saint-Petersbourg (Russie) du 26 au 29 juin, à Cardiff (Pays de Galles) du 22 au 25 août, à Istanbul du 11 au 14 septembre, en un lieu encore non précisé en Méditerranée du 2 au 5 octobre, puis à Sydney du 11 au 14 décembre.

heg/dla/mhc

PLUS:hp