NOUVELLES

Canadian Natural allonge 3,125 G $ pour des terrains dans l'Ouest canadien

19/02/2014 11:42 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

CALGARY - Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) allongera 3,125 milliards $ en espèces pour mettre la main sur des actifs de pétrole et de gaz naturel conventionnels dans l'Ouest canadien dans le cadre d'un accord sur des terrains conclu avec Devon Canada.

Canadian Natural, qui obtiendra aussi six usines de gaz naturel et d'autres infrastructures dans le cadre de la transaction, a estimé mercredi que les nouveaux actifs lui permettront d'accroître immédiatement sa production, ses flux de trésorerie et ses bénéfices.

«Cette acquisition s'inscrit dans notre stratégie d'ajouts opportuns à nos régions de base actuelles, où nous pouvons retirer immédiatement de la valeur, avec la possibilité d'ajouter de la valeur dans l'avenir», a affirmé le président de Canadian Natural, Stev Laut.

Canadian Natural va acquérir plus de deux millions d'acres de terrains non développés et près de trois millions d'acres de terrains avec redevances de Devon.

L'entente avec Devon Canada survient quelques semaines après que Canadian Natural eut abandonné ses plans visant à vendre une importante partie de ses actifs en raison de la faiblesse des prix.

Les terrains de Devon Canada sont adjacents ou près des activités actuelles de Canadian Natural dans l'Ouest canadien. L'entente ne comprend pas les avoirs de Devon situés dans la région de Horn River ou ses actifs de pétrole lourd.

Canadian Natural s'attend à ce que l'entente soit conclue le 1er avril.

Après avoir annoncé en mars 2013 son intention de trouver un acheteur ou un partenaire pour ses actifs de gaz de schiste non conventionnels dans la formation de Montney, Canadian Natural a décidé le mois dernier de les conserver.

Plusieurs autres grandes sociétés canadiennes du secteur pétrolier cherchaient elles aussi à se défaire de certains actifs pour simplifier leurs activités compte tenu de la faiblesse des prix du gaz naturel.

Canadian Natural a annoncé le 9 janvier qu'un certain nombre d'entreprises avaient manifesté leur intérêt depuis la mise en marché de ces actifs, mais qu'aucune proposition n'avait été assez bonne pour mériter une transaction.

L'action de Canadian National Resources a avancé mercredi de 1,45 $, soit 3,7 pour cent, pour clôturer à 40,63 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc