NOUVELLES

Sotchi 2014: Patrick Chan décroche la médaille d'argent en patinage artistique à Sotchi

14/02/2014 01:59 EST | Actualisé 16/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Patrick Chan disposait de quatre minutes et demie pour réécrire l'histoire olympique en patinage artistique chez les hommes.

Il rejoindra plutôt la lignée des grands patineurs canadiens qui vivront avec les regrets en repensant aux Jeux olympiques.

Le Torontois de 23 ans, le patineur le plus dominant de la planète ces trois dernières années, a mérité la médaille d'argent des Jeux olympiques de Sotchi derrière Yuzuru Hanyu, le jeune Japonais qui lui avait pourtant ouvert toute grande la porte de la plus haute marche du podium.

«J'avais cette médaille d'or devant moi et je ne l'ai tout simplement pas saisie, a confié Chan. Et c'est difficile. Très difficile.»

Hanyu et Chan n'ont pas offert une performance à la hauteur de leur talent. Hanyu, âgé de 19 ans et entraîné par le Canadien Brian Orser à Toronto, a chuté dès son premier saut, un quadruple salchow. Puis il a de nouveau perdu pied, sur un triple flip, croyant alors que tout était perdu pour lui.

«J'étais tellement triste», a avoué Hanyu.

Chan patinait immédiatement après Hanyu, avec l'opportunité d'accomplir ce que les grands du passé comme Donald Jackson, Kurt Browning, Elvis Stojko et même Orser n'ont pas réussi: devenir le premier Canadien à gagner le titre de champion olympique.

Mais après avoir entrepris son programme libre avec une superbe combinaison quadruple boucle piquée-triple boucle piquée, son programme a basculé. Il a perdu l'équilibre et touché la glace avec sa main sur sa deuxième quadruple boucle piquée, puis a raté la réception de son triple Axel.

Dans les derniers moments de son élégant programme sur la musique des «Quatre saisons» de Vivaldi, il a mal exécuté une pirouette qu'il pourrait presque accomplir dans son sommeil et il a même paru désynchronisé sur sa musique.

Ses premiers mots à la caméra après avoir vu son score: «Je vous aime. Je suis désolé.»

Chan a récolté 178,10 points pour son programme libre pour un total de 275,62. Hanyu a remporté de justesse le programme libre avec 178,64 points pour un total de 280,09 points.

Le Kazakh Denis Ten a obtenu la médaille de bronze avec 255,10 points.

«Quand ça s'est terminé, j'étais tout d'abord soulagé de ne plus avoir ce poids sur mes épaules, a ajouté Chan. Il y avait beaucoup de pression de gagner l'or pour le Canada, mais je voulais avant tout le faire pour moi, a confié Chan, qui rentrera au pays avec deux médailles d'argent après avoir aussi contribué à celle dans la concours par équipe. Je suis évidemment déçu, mais la vie continue.»

Le programme libre était une lutte à deux patineurs entre Hanyu, désormais le premier Asiatique à être couronné champion olympique, et Chan. Mais ni l'un ni l'autre n'a été en mesure d'offrir une performance à la hauteur de son talent pour une deuxième soirée consécutive. La plupart des patineurs ont paru épuisé à la fin de leur programme de quatre minutes et demie.

Il s'agit de l'une des compétitions masculines les moins relevées de mémoire aux Jeux olympiques.

«Tous les patineurs ont connu une journée difficile, a reconnu Chan, âgé de 23 ans. J'avais la chance de remporter la médaille d'or mais j'ai commis un peu trop d'erreurs. J'ai commencé très fort avec mon quadruple. Mais c'est un programme très long et ce n'est pas facile de garder sa concentration.»

Chan avait terminé cinquième aux Jeux de Vancouver en 2010 mais il a été sacré champion du monde trois fois d'affilée depuis. Il entend maintenant s'accorder une longue pause pour réfléchir à son avenir.

«Je suis encore jeune et je ne sens pas que c'est la fin pour moi, a-t-il dit. J'aime le sport mais j'ai besoin de nouveaux défis.»

Kevin Reynolds, de Coquitlam, en C.-B., a terminé 15e avec 222,23 points.

Le double champion olympique russe, Evgeni Plushenko, s'était désisté jeudi de la compétition après avoir ressenti des douleurs au dos.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos
Les meilleurs tweets des JO envoyés depuis Sotchi