NOUVELLES

Un artefact volé au Musée des beaux-arts de Montréal est retrouvé

13/02/2014 11:51 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

L'Équipe intégrée des enquêtes en œuvres d'art de la Sûreté du Québec a annoncé jeudi avoir retrouvé à Edmonton un des deux artefacts volés au Musée des beaux-arts de Montréal en septembre 2011.

La pièce est un fragment de bas-relief perse datant du 5e siècle avant Jésus-Christ. L'artefact a été retrouvé dans un logement de la capitale albertaine lors d'une perquisition menée dans la foulée de l'enquête le 22 janvier, puis a été rapatrié au Québec.

La Division K - Section des crimes graves et organisés - de la Gendarmerie royale du Canada en Alberta et l'assureur AXA Art ont collaboré à l'enquête.

L'Équipe intégrée des enquêtes en œuvres d'art travaille toujours à retrouver la deuxième pièce dérobée au MBAM, le 26 octobre 2011. Il s'agit d'une statuette de marbre représentant la tête d'un homme de style égypto-archaïsant datant du 1er siècle avant Jésus-Christ.

Formée en 2003, cette équipe spécialisée travaille régulièrement en étroite collaboration avec différentes organisations qui détiennent des expertises permettant d'enquêter sur les crimes liés au marché de l'art.

Le partage de l'information, la clé

Depuis 2006, le système Art Alerte, mis au point par deux sergents-détectives québécois, permet de centraliser les informations liées aux oeuvres d'art volées partout dans le monde.

Le système fonctionne par le biais d'alertes envoyées simultanément par courrier électronique à des milliers de destinataires susceptibles d'aider les policiers dans leurs enquêtes. Les courriels contiennent les caractéristiques des oeuvres volées et d'autres informations cruciales telles que le modus operandi des voleurs.

PLUS:rc