NOUVELLES

Syrie/Genève II: Russie et Etats-Unis promettent d'aider à débloquer la situation

13/02/2014 12:52 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis et la Russie ont promis d'aider à débloquer la situation à la Conférence de paix Genève II sur la Syrie, a indiqué jeudi le médiateur de l'ONU Lakhdar Brahimi après une réunion avec les représentants des deux pays.

"Ils ont promis qu'ils allaient aider à la fois ici, dans leurs capitales et ailleurs à débloquer la situation pour nous", a déclaré à la presse le médiateur. Après trois jours de discussions à Genève entre représentants syriens de l'opposition et du gouvernement, les pourparlers sont dans l'impasse et aucune réunion n'a eu lieu jeudi entre les deux parties.

M. Brahimi a une réunion de plus de deux heures avec le vice ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov et la Secrétaire d'Etat adjointe Wendy Sherman.

Interrogé quant à un possible échec de la Conférence, M. Brahimi a estimé que "l'échec est toujours là à nous contempler ... mais pour l'ONU, nous ne laisserons sûrement pas une pierre non retournée s'il y a la possibilité d'avancer, si ce n'est pas le cas, nous le dirons".

"Nous ne réglerons pas cela cette semaine" a prévenu le diplomate, sans donner d'indications sur l'agenda des prochains jours. En principe cette session de négociations devait se terminer vendredi ou samedi.

M. Brahimi a confirmé qu'il se rendrait à New York pour "rendre compte auprès du Secrétaire général des Nations Unis et probablement du Conseil de sécurité" mais a refusé de dire quand.

Il n'a donné aucune indication sur la forme que pourraient prendre l'aide et le soutien des deux grandes puissances pour faire avancer les discussions.

pjt/ih/bir

PLUS:hp