NOUVELLES

Reid 8e et Hollingsworth 16e à mi-chemin en skeleton chez les femmes

13/02/2014 05:02 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

KRASNAÏA POLIANA, Russie - La Canadienne Sarah Reid occupe le huitième rang et sa compatriote Mellisa Hollingsworth se retrouve au 16e rang après les deux premières descentes de la compétition de skeleton féminin aux Jeux olympiques de Sotchi.

Lizzy Yarnold se retrouve en tête à mi-chemin de la compétition, elle qui tente de devenir la deuxième Britannique à remporter cette épreuve. La Britannique Amy Williams avait triomphé en 2010 à Vancouver.

Yarnold a signé un chrono combiné d'une minute et 56,89 secondes, jeudi. L'Américaine Noelle Pikus-Pace suit au deuxième rang à 0,44 seconde de la tête. La Russe Elena Nikitina se retrouve au troisième rang à 0,55 seconde de la Britannique. Il s'agit d'un résultat prévisible puisque Yarnold et Pikus-Pace se sont partagées les victoires en Coupe du monde, cette saison.

Yarnold et Pikus-Pace ont remporté quatre épreuves de la Coupe du monde chacune cet hiver, alors que la troisième place de Nikitina représente une certaine surprise. La Russe a cependant passé la majorité de son temps à s'entraîner sur la piste de Sotchi et la stratégie pourrait très bien rapporter une médaille à son pays.

«C'est une assez grosse marge, pour être honnête, a dit Pikus-Pace. Tout est possible. C'est sûr que c'est réalisable, mais c'est une grosse marge et Lizzy a livré deux solides descentes aujourd'hui, ça parait.»

Toutefois, si Pikus-Pace veut terminer sa carrière avec une médaille d'or olympique, elle devra espérer que Yarnold commette une ou deux erreurs.Cette dernière ne donne cependant pas l'impression de s'en faire avec la pression.

Reid, de Calgary, a complété ses deux descentes en 1:58,31 et elle accusera 1,42 seconde de retard sur le premier rang avant les deux dernières descentes, qui auront lieu vendredi.

Hollingsworth, d'Eckville, en Alberta, se retrouve à 2,49 secondes de la tête après avoir signé un temps combiné de 1:59,38.

Hollingsworth avait remporté le bronze à Turin en 2006 et était favorite en 2010. Elle occupait le deuxième rang après la première descente, mais avait chuté au cinquième rang avant de quitter la piste en larmes.

Les descentes finales auront lieu vendredi.

PLUS:pc