NOUVELLES

Les Japonaises préparent la Saint-Valentin... en achetant du chocolat

13/02/2014 05:16 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Du chocolat en forme d'ours, de planètes ou de coeurs. En cette veille de Saint-Valentin, les Japonaises ont fait des emplettes pour offrir une délicatesse cacaotée aux hommes de leur entourage.

Dans la plupart des pays occidentaux, ce sont les hommes qui offrent un présent ou un dîner à leur compagne le 14 février. Mais au Japon, les femmes passent à la caisse... chez le chocolatier. Elles offrent ces petites douceurs non seulement à l'élu de leur coeur, mais aussi à leurs amis et à leurs collègues masculins.

Cette tradition au parfum nippon remonte à la fin des années 1950, lorsque une entreprise promut la Saint-Valentin comme "le seul jour où une femme peut démontrer son amour en offrant du chocolat".

Ces dernières années toutefois, les commerces nippons ont aussi suggéré aux Japonaises d'acheter des chocolats pour leurs amies... voire pour elles-mêmes.

"Je veux m'en acheter un dès que j'en trouverai un bon !", a dit en souriant à l'AFP Emi Kosaka, 37 ans, dans les travées d'un grand magasin, Matsuzakaya, à Tokyo. "Il y a tellement de variétés de chocolat", ajoute-t-elle.

Et pour cause: au lait, noir, blanc, au thé vert... les chocolats s'offrent sous diverses couleurs derrière les présentoirs. Certains prennent la forme d'écureuils, d'oursons ou de papillons. Les clientes dépenseraient entre 3.000 et 15.000 yens par passage en caisse (d'une vingtaine à une centaine d'euros), d'après une vendeuse.

Comblés vendredi, ces messieurs auront toutefois la chance de rendre la pareille à ces dames le 14 mars, le White Day ("le jour blanc"), où les Nippons sont censés offrir des cadeaux à leurs généreuses donatrices de la Saint-Valentin.

si-str/hg/pn/jlh/abk

PLUS:hp