NOUVELLES

Le groupe rap Odd Future est interdit de séjour en Nouvelle-Zélande

13/02/2014 09:59 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - Les autorités frontalières néo-zélandaises ont interdit au groupe rap de Los Angeles Odd Future d'entrer au pays, jeudi, jugeant qu'il forme une menace à l'ordre public.

Le groupe devait participer à un concert en plein air avec Eminem samedi, à Auckland.

La directrice de l'exploitation frontalière, Karen Urwin, a expliqué que les autorités avaient décidé de refuser d'émettre des visas à six membres du groupe après avoir entendu parler d'un incident survenu en 2011, à Boston. Des témoins ont alors déclaré avoir vu des membres du groupe encourager leurs fans à attaquer des policiers.

Mme Urwin a précisé que ce n'est pas une décision qui a été prise à la légère.

Un membre du groupe, Tyler The Creator, a partagé sa frustration sur Twitter, jeudi, précisant toutefois qu'il «aime la Nouvelle-Zélande».

Le groupe hip-hop, aussi connu sous le nom Odd Future Wolf Gang Kill Them All, est connu pour son style anarchique et des paroles qui tournent autour de la drogue, du meurtre et du viol.

Mme Urwin a cependant indiqué que les autorités n'ont pas tenu compte des paroles du groupe lorsqu'elles ont décidé de l'interdire de séjour.

«Si nous décidions de bannir tous ceux qui utilisent des jurons, nous n'aurions plus beaucoup de gens en Nouvelle-Zélande», a-t-elle déclaré.

PLUS:pc