NOUVELLES

Le Canada connaît une journée décevante aux Jeux olympiques de Sotchi

13/02/2014 09:32 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Le Canada n'a pas récolté de médailles pour une première fois depuis le début des Jeux olympiques de Sotchi, jeudi.

Il a vécu des moments difficiles en première moitié de journée, particulièrement au Palais des sports de glace Iceberg où étaient disputées les épreuves de patinage de vitesse courte piste.

Les attentes étaient très élevées, mais Marianne St-Gelais a échoué dans sa tentative de remporter une médaille au 500 mètres, son épreuve fétiche, tandis que le relais masculin au 5000 mètres a raté sa qualification pour la finale.

St-Gelais, de Saint-Félicien, espérait sans doute dupliquer la performance de son copain, Charles Hamelin, qui avait remporté la médaille d'or au 1500 mètres trois jours plus tôt. La médaillée d'argent à Vancouver en 2010 a été releguée à la finale B après avoir fini troisième de sa vague en demi-finale, et elle a finalement pris le septième rang.

«Je suis déçue, mais je ne m'en fais pas trop, a-t-elle commenté. Je me dis que j'ai d'autres chances de me reprendre. Aux Jeux de Vancouver, je ne prenais part qu'aux 500 et au relais féminin. Ici, il y a les 1000 et 1500 mètres qui s'en viennent, à part le relais.»

Les autres Canadiennes, Valérie Maltais et Jessica Hewitt, ont vu leur parcours prendre fin en quarts de finale. Maltais, de La Baie, n'a pas pu terminer parmi les deux premières de sa vague. Hewitt, de Langley, en Colombie-Britannique, a chuté dans un virage au moment où elle occupait le troisième rang dans sa vague.

De son côté, le relais canadien a fait un faux pas en demi-finale qui l'a écarté du podium olympique.

François Hamelin a perdu l'équilibre dans un virage vers la mi-course, et l'équipe n'a jamais pu combler le retard.

Chez les hommes, Charles Hamelin a remporté sa vague dans les préliminaires du 1000 mètres hommes. L'épreuve de 1000 mètres hommes connaîtra son dénouement samedi, avec les rondes quarts de finale, demi-finales et finale. La finale du relais 5000 mètres sera le clou de la dernière journée des compétitions de courte piste, le 21 février.

Les espoirs étaient moins grands en slopestyle masculin de ski acrobatique, et en conséquence la déception a été moins difficile à accepter.

Le Québécois Alex Beaulieu-Marchand a terminé au 12e rang, après avoir chuté lors de chacune de ses deux descentes en finale.

Le scénario, loin d'être holywoodien, s'est reproduit au complexe de ski de fond de Krasnaïa Poliana, où les Canadiennes qui ont participé au 10 km classique ont rapidement été larguées par leurs adversaires. Brittany Webster, de Caledon, en Ontario, Daria Gaïazova, de Saint-Férréol-les-Neiges, Amanda Ammar, d'Onoway, en Alberta, et Heidi Widmer, de Banff, ont respectivement terminé 42e, 44e, 55e et 57e.

D'autre part, la Canadienne Sarah Reid occupe le huitième rang et sa compatriote Mellisa Hollingsworth se retrouve 16e après les deux premières descentes de la compétition de skeleton féminin. Hollingsworth avait remporté le bronze à Turin en 2006 et était favorite en 2010. Les deux dernières manches de cette épreuve seront présentées vendredi.

Le Canada a connu une autre déception en terminant au pied du podium à l'épreuve de relais par équipe en luge. L'équipe canadienne, formée d'Alex Gough, Samuel Edney et de la paire Tristan Walker/Justin Snith, aspirait à remporter une médaille dans cette épreuve. Le Canada a accusé un déficit de près de deux secondes sur les vainqueurs, en vertu d'un chrono de 2:47,395. Il a tout de même devancé respectivement l'Italie et les États-Unis.

Note positive

Sur une note plus positive, le Canadien Patrick Chan a terminé deuxième lors du programme court de patinage artistique, jeudi, aux Jeux olympiques de Sotchi. Le triple champion du monde, originaire de Toronto, a enregistré un score de 97,52. Chan a livré une solide performance, mais ce ne fut pas assez pour battre le Japonais Yuzuru Hanyu qui a établi un record mondial avec un score de 101,45. Le programme libre sera présenté vendredi.

Au hockey masculin, la formation canadienne a battu la Norvège 3-1, même si elle n'a pas disputé un match à la hauteur des attentes. Le gardien du Canadien de Montréal, Carey Price a effectué 19 arrêts à son baptême olympique.

Finalement, l'équipe féminine de curling menée par Jennifer Jones a signé deux autres victoires pour porter sa fiche à 5-0 au cours du tournoi. L'équipe masculine de Brad Jacobs a quant à elle battu celle du Danois Rasmus Stjerne Hansen 7-6 en inscrivant le point de la victoire au 10e bout.

PLUS:pc