NOUVELLES

La tentative de retour au jeu de Kara Lang échoue après une autre blessure

13/02/2014 08:22 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

La tentative de retour au jeu de Kara Lang au sein l'équipe canadienne de soccer féminin est terminée.

La joueuse de 27 ans, originaire d'Oakville, en Ontario, a subi une troisième importante blessure à un genou, mettant ainsi un terme à sa tentative de retour au jeu qui avait commencé il y a près d'un an.

L'ex-attaquante étoile de l'équipe nationale avait entamé sa rééducation en mars dernier, près de deux ans après qu'une déchirure aux deux ligaments croisés antérieurs l'ait forcée à se retirer à l'âge de 24 ans. En pleurs, elle avait annoncé qu'elle accrochait ses souliers à crampons lors d'une conférence de presse organisée à Oakville.

Elle avait mis sa carrière d'analyste en veilleuse en mars dernier dans l'espoir d'effectuer un retour au jeu, et avait passé trois semaines par mois à s'entraîner avec des thérapeutes sportifs à Montréal, pour participer à une «reconstruction» totale — un processus complexe dont l'objectif est d'empêcher qu'elle se blesse de nouveau à un genou. Elle avait rejoint le programme canadien de soccer féminin à Vancouver à l'automne.

L'attaquante de cinq pieds et huit pouces, reconnue pour la puissance de ses frappes, a marqué 34 buts en 92 matchs, en plus de participer à deux Coupes du monde — en 2003 et 2007 — ainsi qu'aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

PLUS:pc