NOUVELLES

JO-2014 - Le CIO et les organisateurs sereins face au défi de la météo

13/02/2014 05:36 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Le Comité international olympique (CIO) et les organisateurs des JO-2014 restent sereins sur le déroulement des épreuves malgré des températures toujours printanières à Sotchi, ont-ils indiqué jeudi.

"Pour le moment -- mais c'est une bataille permanente en ce qui concerne les sports d'hiver--, nous sommes sereins, mais nous regardons l'évolution de la situation", a déclaré Mark Adams, le porte-parole du CIO lors de son point-presse quotidien.

"Il y a plein de neige sur les sites, il a beaucoup neigé lors des fêtes de fin d'année, c'est de la neige dure, je ne pense pas qu'il y aura un problème", a-t-il poursuivi.

Même tonalité du côté du comité d'organisation par la voix de sa porte-parole, Alexandra Kosterina, qui rappelle depuis plusieurs jours "l'existence d'un plan de secours".

"Nous avons un plan complet, mais nous n'avons pas encore utilisé le neige stockée (sous des bâches, NDLR) depuis le début des Jeux", a-t-elle précisé.

Les températures restent supérieures aux normales saisonnières: à Sotchi, le thermomètre a atteint 16°C au Parc olympique, les températures ont grimpé jusqu'à 14°C autour des pistes de ski de Rosa Khoutor

Pour la première fois jeudi, les organisateurs ont décidé de modifier le programme des compétitions: le départ du super-combiné messieurs, initialement prévu à 11h00 vendredi, a été avancé à 10h00 locales (06h00 GMT) pour "minimiser les effets de la météo sur les compétitions".

Il fait tellement chaud au départ de l'épreuve de ski de fond (10 km classique) que certaines concurrentes disputent l'épreuve en manches courtes ou même, comme l'Américaine Sophie Caldwell, avec une combinaison entièrement sans manches.

sjw/jr/el

PLUS:hp