NOUVELLES

Goldcorp affiche une perte de 1,1 milliard $ au quatrième trimestre

13/02/2014 01:33 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - Le producteur aurifère Goldcorp (TSX:G) a affiché une perte de 1,1 milliard $ US au quatrième trimestre en raison d'une importante charge fiscale au Mexique et d'autres frais non récurrents.

L'entreprise de Vancouver a indiqué que la perte s'élevait à 1,34 $ US par action, comparativement à un profit de 504 millions $ US, ou 62 cents US par action, il y a un an.

Les revenus sont passés de 1,4 milliard $ US à 1,2 milliard $ US.

Au cours du quatrième trimestre, Goldcorp a été frappée d'une charge d'impôts de 763 millions $ US en raison, principalement, de modifications à la loi d'impôt sur le revenu du Mexique. L'entreprise a également dû payer 443 millions $ US pour d'autres frais de dépréciation.

Excluant les frais non récurrents, Goldcorp dit avoir engrangé un profit ajusté de 74 millions $ US, ou 9 cents US par action, comparativement à 465 millions $ US, ou 57 cents US par action, il y a un an.

Goldcorp a produit 768 900 onces d'or au quatrième trimestre, contre 700 400 l'année précédente. Les ventes d'or sont passées de 645 100 onces à 725 700 onces.

Le prix réalisé de la société s'est établi à 1254 $ US par once au plus récent trimestre, en baisse par rapport à celui de 1692 $ US l'once des trois derniers mois de 2012.

L'entreprise a également indiqué que ses réserves étaient estimées à 54 millions d'onces de minéral aurifère au 31 décembre 2013, contre 63,9 millions d'onces au début de l'an dernier.

Goldcorp a présenté en janvier une offre hostile de 2,6 milliards $ CAN pour acquérir la montréalaise Corporation minière Osisko, qui a rejeté l'offre qu'elle considérait inadéquate.

Osisko a d'ailleurs indiqué jeudi avoir envoyé une lettre à ses actionnaires pour leur expliquer pour quelles raisons elle estime que l'offre devrait être rejetée.

Le titre d'Osisko transige bien au-delà de la valeur calculée de 5,95 $ CAN dans l'offre de Goldcorp depuis l'annonce de la proposition en espèces et en actions.

Des analystes croient que Goldcorp devra bonifier son offre si elle souhaite conclure l'entente.

L'actif principal d'Osisko est la mine d'or Canadian Malartic, dans le nord du Québec.

Le président et chef de la direction de Goldcorp, Chuck Jeannes, a indiqué que Canadian Malartic se glisserait parmi les meilleures exploitations de l'entreprise si la prise de contrôle était réussie.

Plus tôt ce mois-ci, Goldcorp et Barrick ont annoncé une entente pour la vente de la mine Marigold du Nevada à Silver Standard Resources (TSX:SSO), pour un total de 275 millions $ US en espèces.

Goldcorp détient les deux tiers de Marigold, tandis que Barrick Gold Corps (TSX:ABX) en possède l'autre tiers.

L'action de Goldcorp a prsi jeudi 1,02 $, soit 3,6 pour cent, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 29,64 $.

PLUS:pc