NOUVELLES

GLV plonge dans le rouge au 3e trimestre avec une perte de 26,7 millions $

13/02/2014 09:40 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le Groupe GLV (TSX:GLV.A) a affiché jeudi une perte nette attribuable aux actionnaires de 26,7 millions $, ou 61 cents par action, pour son troisième trimestre, après avoir engrangé un bénéfice de 3,1 millions $, ou 7 cents par action, un an plus tôt.

Cette perte est principalement attribuable à une charge de dépréciation d'actifs de 26,9 millions $ enregistrée au cours du trimestre dans Ovivo, résultant principalement de la contre-performance dans le marché municipal en Europe, Moyen-Orient et Afrique, ainsi que la réévaluation de la valeur du segment de l'énergie.

GLV a cependant vu ses revenus trimestriels progresser de neuf pour cent à 158,6 millions $.

Les revenus de sa division Ovivo sont en hausse de 14,9 pour cent comparativement au même trimestre de l'exercice précédent, grâce principalement à une croissance de 21,3 pour cent dans ses quatre marchés cibles — soit ceux du municipal, de l'électronique et des métaux, de l'énergie ainsi que des pièces et services.

De leur côté, les revenus de GL&V Pâtes et Papiers ont augmenté légèrement de 2,4 pour cent comparativement à l'année précédente, en raison d'une hausse des ventes dans le marché des pièces et services en partie compensé par des délais dans l'octroi de contrats d'équipements neufs.

Le Groupe GLV est principalement constitué d'entreprises internationales, soit Ovivo, qui oeuvre dans les secteurs du traitement des eaux, et GL&V Pâtes et Papiers, qui oeuvre dans celui des pâtes et papiers.

L'action de GLV a plongé jeudi de 72 cents à la Bourse de Toronto, soit 16 pour cent, pour clôturer à 3,77 $.

PLUS:pc