NOUVELLES

France: le Belge Stromae, grand favori vendredi des "Victoires de la musique"

13/02/2014 03:45 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Avec six nominations, le chanteur belge Stromae part grand favori des 29e récompenses des "Victoires de la musique" remises vendredi à Paris et pour lesquelles les organisateurs promettent du spectacle malgré l'absence de Daft Punk, triomphant aux récents Grammy Awards.

Le duo électro français casqué avait raflé en janvier les trophées les plus prestigieux lors des récompenses américaines qui honorent chaque année les meilleurs artistes dans le domaine de la musique. Pour les "Victoires de la musique" attribuées en France, Daft Punk a refusé d'être parmi les artistes éligibles.

L'association des Victoires a proposé aux deux hommes d'être les invités d'honneur de la soirée, mais leur venue est plus qu'improbable. "On discute toujours avec la maison de disques, mais ça semble très compliqué. On aurait adoré qu'ils viennent évidemment. Pas seulement moi mais le public aussi", regrette le président des Victoires, Christophe Palatre.

Stromae, le longiligne Belge, domine d'une large tête la liste des nommés, réduite à trois artistes dans la plupart des catégories cette année, contre quatre auparavant afin de rendre la soirée plus dynamique.

Fait plutôt rare, le champion des ventes 2013 (1,5 million d'exemplaires de "Racine carrée") est cité à deux reprises dans deux catégories : chanson originale et vidéo-clip, avec "Papaoutai" et "Formidable".

Il est également en lice pour l'album de chansons de l'année et dans la catégorie reine, celle de l'artiste masculin, où il affrontera Etienne Daho et Christophe Maé.

Vanessa Paradis, Zaz et le duo homme/femme Lily Wood and The Prick sont de leur côté en compétition dans la catégorie artiste féminine.

"On a de la chance parce que cette année le palmarès est à la fois composé d'artistes populaires et de découvertes", note Christophe Palatre. "On y retrouve les plus gros vendeurs de l'année 2013 (Stromae, Maître Gims, Christophe Maé, Zaz...) , des artistes dont les tournées ont particulièrement bien marché (Indochine, Vanessa Paradis...) et aussi des artistes qu'on n'a pas l'habitude de voir en télé, mais qui sont de futurs grands talents (1995, HollySiz, La Femme, Christine and the queens, Woodkid...)", précise-t-il à l'AFP.

Cantat invité

Les organisateurs promettent cette année un véritable "show". "Les prestations télévisées de Stromae ont été tellement fortes que tous les artistes se sont dits qu'ils pouvaient faire autre chose que juste chanter derrière un micro", indique le président des Victoires. "On n'a jamais eu autant de sollicitations de leur part pour qu'il y ait des choses événementielles", souligne-t-il, laissant entendre qu'"un ou deux invités surprises" viendraient pimenter la soirée.

Les Victoires pourraient également être l'occasion d'un retour médiatique très symbolique, celui de Bertrand Cantat, nommé avec son compère de Détroit, Pascal Humbert, dans la catégorie album rock pour "Horizons".

Il a été "invité par les Victoires de la Musique à venir jouer, comme le feront les deux autres artistes de cette catégorie (Indochine et Phoenix)", indique M. Palatre.

Les "Victoires de la musique" sont décernées par une académie de 600 votants composée pour un tiers d'artistes, un tiers de professionnels de la filière musicale et un tiers de professionnels de milieux proches (disquaires, critiques, programmateurs...).

Seule la chanson originale de l'année est choisie par le public dans une liste où figurent cette année "20 ans" de Johnny Hallyday, "J'me tire" de Maître Gims ainsi que "Formidable" et "papoutai" de Stromae.

ber/dab/prh/jh

PLUS:hp