NOUVELLES

Daniel Ménard demeure détenu en Afghanistan

13/02/2014 11:37 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT
PC

Radio-Canada a appris que l'ex-brigadier général des Forces canadiennes Daniel Ménard, détenu depuis plus d'un mois en Afghanistan, n'a toujours pas été libéré.

Il est impossible de connaître son état de santé et les accusations portées contre lui.

Responsable des opérations en Afghanistan pour la firme de sécurité Garda World, il a été arrêté début janvier à Kaboul.

Selon son employeur, il est détenu à cause d'un problème administratif en lien avec le travail de la firme en Afghanistan. Mais, selon le Globe and Mail, il était accusé par les autorités afghanes de possession d'une quantité importante d'armes automatiques et de matériel de transmission

Fin janvier, Garda World croyait à une libération imminente de M. Ménard, ce qui ne s'est pas produit. Elle continue de collaborer avec les autorités locales. Le ministère des Affaires étrangères affirme qu'il offre de l'aide consulaire dans le dossier.

Daniel Ménard a quitté l'armée canadienne dans la disgrâce, après avoir plaidé coupable à deux chefs d'accusation de comportement préjudiciable au bon ordre et à la discipline. Il était notamment accusé d'avoir entretenu en 2010 une relation intime avec une militaire canadienne en poste à l'aérodrome de Kandahar, et de tentatives de nuire à l'enquête de la police militaire.

L'ancien brigadier général a été rétrogradé au rang de colonel et condamné à une amende de 7000 $. Il est retourné en Afghanistan en 2012 pour travailler pour le compte de Garda World.

INOLTRE SU HUFFPOST

Unseen Sides Of Afghan War