NOUVELLES

Bombardier : revenus en hausse, mais profits inférieurs aux attentes

13/02/2014 07:57 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

Les revenus et commandes de Bombardier ont progressé en 2013. Les profits du dernier trimestre ont toutefois été inférieurs aux attentes des analystes.

Sur une base ajustée, le résultat net du quatrième trimestre clos le 31 décembre a été de 129 millions de dollars, 0,07 $ par action, comparativement à 181 millions, ou 0,10 $ par action, lors du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les revenus du dernier trimestre ont atteint 5,3 milliards, comparativement à 4,6 milliards pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires de Bombardier a ainsi été légèrement meilleur que prévu, mais le résultat net a été inférieur à l'estimation attendue de 0,11 $ par action, selon les données compilées par Thomson Reuters.

Pour l'ensemble de l'exercice 2013, les revenus de Bombardier ont augmenté de 11 % pour totaliser 18,2 milliards de dollars. Ils s'étaient établis à 16,4 milliards pour l'exercice précédent.

Le résultat net ajusté de l'exercice a été de 608 millions, ou 0,33 $ par action, comparativement à 671 millions de dollars, ou 0,36 $ par action, pour l'exercice précédent.

Le président et chef de la direction, Bombardier, Pierre Beaudoin, se montre enthousiaste. Il a souligné que 2013 avait été une bonne année pour Bombardier dont l'avion CSeries a réalisé son vol inaugural en septembre et dont le programme complet d'essais en vol est maintenant bien engagé. Il a souligné que les avions Learjet 70 et Learjet 75 avaient tous deux été mis en service.

Du côté de Bombardier Transport, il a fait valoir que le train à très grande vitesse ZEFIRO 380 progressait bien vers son homologation.

M. Beaudoin a mentionné que le carnet de commandes de Bombardier avait atteint un montant record de 69,7 milliards en 2013. Et l'entreprise a déjà remporté plus de 5 milliards de dollars de nouvelles commandes depuis le début de l'année 2014.

PLUS:rc