NOUVELLES

Turquie : un à deux ans de prison pour 17 manifestants coupables d'avoir insulté Erdogan

12/02/2014 11:24 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Un tribunal turc a condamné mercredi à des peines d'un à deux ans de prison ferme 17 personnes reconnues coupables d'avoir insulté le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan lors d'une manifestation, ont rapporté les médias turcs.

Dans son jugement cité par le quotidien Hürriyet, le tribunal d'Eskisehir (ouest) a estimé que ce groupe de manifestants avait "délibérément insulté le chef du gouvernement sans manifester le moindre regret".

Lors d'un rassemblement dénonçant la politique de santé du gouvernement islamo-conservateur turc, ces personnes avaient notamment repris en coeur "Tayyip Erdogan, le serviteur du FMI (Fonds monétaire international), le serviteur des patrons".

La Turquie fait régulièrement l'objet de critiques pour ses atteintes à la liberté d'expression, tout particulièrement depuis la fronde politique de juin 2013.

Son gouvernement, éclaboussé depuis deux mois par un scandale de corruption sans précédent, a été récemment épinglé pour sa nouvelle loi régissant internet, qualifiée de "liberticide", et ses nombreuses interventions sur les médias.

dg-pa/ih/sym

PLUS:hp