NOUVELLES

Triple meurtre à Trois-Rivières: les deux suspects accusés de meurtre prémédité

12/02/2014 07:54 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Les deux jeunes suspects de 17 ans qui ont été arrêtés mardi à la suite d'un triple homicide à Trois-Rivières font face à diverses accusations, notamment de meurtre prémédité et de complot pour meurtre.

Ils viennent de comparaître devant la Chambre de la jeunesse. La Couronne demande une peine pour adultes.

Entre-temps, l'identité des victimes a été révélée : il s'agit de Raphaëlle et Roxane Boisvert, de même que Jessy Chevalier. Les trois jeunes ont été tués par balles.

Mardi, les corps de trois jeunes adultes - deux soeurs et un ami de coeur d'une des victimes - avaient été trouvés dans une résidence de la rue Sicard, dans le secteur Trois-Rivières Ouest. Deux jeunes hommes ont alors été arrêtés. Ils ont été interceptés alors qu'ils sortaient de la résidence où se trouvaient les victimes. Les agents avaient reçu un appel du 9-1-1 peu avant 8 h.

Une histoire de coeur serait à l'origine du drame. L'un des suspects aurait été amoureux de Raphaëlle Boisvert, 17 ans. Il n'aurait pas accepté que la jeune femme, en couple, refuse ses avances.

De jeunes amis des victimes ont confié que des textos, contenant des propos préoccupants et menaçants, auraient été échangés entre les protagonistes avant les terribles événements.

Une casquette pour rendre hommage à Roxane

Les étudiants du département d'ergothérapie de l'UQTR portent mercredi une casquette orange à l'effigie de leur département pour rendre hommage à leur collègue Roxane Boisvert, un « rayon de soleil », selon ses pairs.

Les étudiants à la maîtrise étant sous le choc, la direction de l'UQTR a décrété une levée des cours pour la semaine. L'université a également mis en berne son drapeau. Des services d'aide psychologique sont offerts.

Le Collège Marie-de-l'Incarnation, où étudiait Raphaëlle Boisvert, a pour sa part fait appel mardi à une trentaine d'intervenants pour offrir un soutien psychologique à ses élèves.

PLUS:rc