NOUVELLES

Pollution industrielle: émeute et saccage dans un village en Chine

12/02/2014 05:05 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Des résidants d'une petite municipalité chinoise rendus furieux par la pollution rejetée dans l'environnement par une usine de leur localité ont saccagé les installations de la compagnie avant d'affronter la police, vendredi dernier.

La violence a éclaté dans le village de Baha, dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière avec le Vietnam. Des résidants de la ville ont indiqué mercredi que les policiers étaient à arrêter des suspects.

Selon ce que rapporte l'agence officielle Chine nouvelle, la police a identifié 16 suspects qui auraient aussi vandalisé le poste de police.

Des habitants de Baha rejoints par téléphone, mercredi, affirment que la colère des villageois a augmenté récemment. L'usine de produits métalliques de leur localité rejetterait une épaisse fumée noire dans l'air et de l'eau polluée dans le sol.

Quand le patron de l'usine a refusé de rencontrer les villageois la semaine dernière, ceux-ci ont vandalisé des voitures, de l'équipement, des bureaux et des dortoirs, ont révélé deux villageois, Nong Dingting et Huang Liangzheng.

«Nous vivons avec cette usine depuis 14 ans et nous vivons dans la poussière pratiquement tous les jours et nous ne pouvons pas vendre notre riz ou d'autres produits agricoles, a dénoncé M. Huang. Nous devons survivre.»

La police ordonnait aux villageois ayant participé à l'émeute de se rendre, selon Chine nouvelle. M. Huang affirme qu'il était en route pour le commissariat.

«Oui, je fais partie de ceux qu'ils recherchent et je n'ai rien à craindre», a-t-il lancé.

Les manifestations contre les problèmes environnementaux sont de plus en plus nombreuses en Chine, surtout dans les régions côtières du pays.

PLUS:pc