NOUVELLES

L'Opep relève sa prévision de demande de brut pour 2014, grâce à l'OCDE

12/02/2014 07:19 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a révisé à la hausse mercredi ses prévisions de demande mondiale de brut pour 2014, grâce à une reprise plus marquée de l'activité économique des pays de l'OCDE.

Le cartel, qui pompe environ 35% du brut mondial, table désormais sur une demande mondiale de brut de 90,98 millions de barils par jour (mbj), soit 0,08 mbj de plus que la précédente estimation du mois dernier.

Pour 2013, l'organisation a légèrement revu à la hausse sa prévision de demande de brut, à 89,89 mbj.

"La reprise économique des États-Unis continue sur une dynamique meilleure que prévu", a expliqué dans son rapport mensuel l'Opep, qui souligne également la poursuite de la "lente reprise" des pays de la zone euro, avec "un rythme de croissance mitigé".

Les pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) enregistreront une contraction de leur demande de brut de 0,13 mbj en 2014, un mieux par rapport au mois dernier, où l'Opep prévoyait encore une baisse de 0,19 mbj.

La hausse de 1,09 mbj entre 2013 et 2014 de la demande mondiale de brut sera une nouvelle fois portée par les pays émergents, dont la Chine qui devrait voir sa demande croître de 0,34 mbj en 2014 à 10,40 mbj. Cette progression est en ligne avec celle prévue entre 2012 et 2013 (+0,33 mbj).

Pour la région Amérique, la "demande américaine de brut a poursuivi sa forte tendance à la hausse au quatrième trimestre 2013", a noté le cartel, alors que les chiffres provisoires disponibles pour décembre 2013 et janvier 2014 indiquent une poursuite de cette tendance positive pour les prochains mois.

En Europe, la consommation de pétrole des quatre grands pays (Allemagne, Grande-Bretagne, France et Italie) a enregistré une légère hausse en décembre, a noté l'Opep.

tba/sgl/nas

PLUS:hp