NOUVELLES

Les Norvégiens ne veulent pas des JO-2022, selon deux sondages

12/02/2014 05:15 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Les Norvégiens sont en majorité hostiles à la candidature d'Oslo à l'organisation des jeux Olympiques d'hiver en 2022, montrent deux sondages publiés par les médias locaux.

Selon un sondage réalisé par l'institut InFact et publié mercredi par le quotidien régional Nordlys, 55,9% des Norvégiens sont contre cette candidature contre 34,5% qui s'y disent favorables.

Dans la région d'Oslo, les sondés favorables aux Jeux sont exactement aussi nombreux que les opposants (44,8%). Mais plus on monte vers le Nord du pays, plus l'hostilité croît, pour atteindre 81,7% dans la région arctique.

Le 4 février, un sondage réalisé par Norstat pour la télévision publique NRK avait montré des résultats comparables. 55% des Norvégiens ne voulaient pas des Jeux en 2022, contre 38% qui souhaitaient la réussite d'Oslo.

Lors d'un référendum local en septembre, les habitants de la capitale norvégienne avaient dit "ja" à 55% à l'idée d'une candidature mais celle-ci, donnée comme favorite, est encore conditionnée à l'obtention d'une garantie financière de l'Etat norvégien.

Oslo, en présentant son projet à Sotchi lundi, a indiqué que son budget n'excèderait pas six milliards de dollars (4,4 milliards d'euros), à comparer aux 55 milliards de dollars (37 Mds d'euros) dépensés par la Russie pour les Jeux de 2014.

La capitale norvégienne a quatre concurrentes: Pékin, Lviv (Ukraine), Almaty (Kazakhstan) et Cracovie (Pologne) associée à la Slovaquie. La ville organisatrice sera désignée le 31 juillet 2015 à Kuala Lumpur.

hh/phy/jr

PLUS:hp