NOUVELLES

L'écrasement d'un avion militaire fait 76 morts dans l'est de l'Algérie

12/02/2014 12:04 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Le bilan de l'écrasement d'un avion militaire survenu mardi dans l'est de l'Algérie a été revu mercredi à 76 morts et un survivant.

Le lieutenant-colonel Nassim Bernaoui, du ministère algérien de la Défense, a indiqué que 77 personnes se trouvaient à bord, plutôt que 78 comme on le croyait précédemment.

L'appareil, un C-130 Hercules de fabrication américaine, s'est écrasé vers midi près de la localité d'Aïn Kercha, au sud-est de Constantine, la principale ville de l'est de l'Algérie.

L'appareil avait décollé de Tamanrasset, dans l'extrême sud du pays, et se dirigeait vers Constantine.

Le soldat qui a survécu aurait subi de graves blessures à la tête, mais on ne disposait d'aucun autre détail au sujet de sa santé.

L'armée a blâmé des vents violents et des tempêtes de neige pour l'accident.

Le colonel Bernaoui a précisé que près de 500 hommes ont participé aux opérations de secours et que les corps des victimes ont été envoyés vers l'hôpital militaire de Constantine.

La présidence a annoncé un deuil national de trois jours, affirmant que les militaires étaient morts «en martyrs pour le pays».

PLUS:pc