NOUVELLES

Farrington devance Bright et remporte l'or en demi-lune; Clark encore troisième

12/02/2014 09:13 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

KRASNAÏA POLIANA, Russie - L'Américaine Kaitlyn Farrington a remporté l'épreuve de demi-lune en surf des neiges aux Jeux olympiques de Sotchi, mercredi, après avoir surpris en finale la championne en titre australienne Torah Bright et l'Américaine Kelly Clark.

Farrington a enregistré un score de 91,75 points à sa deuxième tentative, une performance suffisante pour lui permettre de devancer le résultat de Bright (91,50). Clark, qui a embrassé le mur pendant sa première tentative en finale, a rebondi et décroché la médaille de bronze. Il s'agissait de sa troisième médaille olympique en carrière.

Lorsque la décision d'accorder 90,75 points à Clark est tombée, Farrington a levé ses bras vers le ciel pour célébrer sa victoire.

«Ce sera extraordinaire», a commenté Farrington à propos des festivités qui suivront sa victoire.

Son pays, entre-temps, a dû pousser un soupir de soulagement.

Cette victoire a procuré aux États-Unis leur troisième médaille d'or des jeux, et elles ont toutes été acquises dans le parc extrême Rosa Khutor. Sage Kotsenburg et Jamie Anderson ont triomphé respectivement en slopestyle masculin et féminin au cours du week-end. Les Américains ont toutefois raté l'opportunité d'engranger une quatrième médaille d'or en demi-lune masculine, mardi soir, après la contre-performance du double médaillé d'or olympique Shaun White.

L'écart entre les États-Unis et le reste du monde en demi-lune féminine demeure, pour l'instant, très important. Seule Bright a empêché les Américaines de balayer le podium puisque Hannah Teter, qui a remporté l'or en 2006 et l'argent en 2010, a terminé au pied du podium.

D'autre part, le parcours de la Torontoise Katie Tsuyuki et d'Alexandra Duckworth, de Kingsburg, en Nouvelle-Écosse, a pris fin en demi-finale.

Tsuyuki s'est classée septième en demi-finale avec 56,26 points tandis que Duckworth a pris le 11e rang avec 32,50 points.

Nicoll Mercedes, de Whistler, n'a pas franchi le cap des qualifications.

L'Américaine de 17 ans Arielle Gold, l'une des favorites de la compétition, a été contrainte de se retirer en raison d'une blessure à une épaule survenue à l'entraînement, quelques minutes avant le début des qualifications.

PLUS:pc