NOUVELLES

Espagne: un "Pink Panther" arrêté pour un braquage à Dubaï en 2007

12/02/2014 09:36 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Un membre serbe de la bande des "Pink Panthers" connus pour leurs vols spectaculaires de bijoux dans le monde, Borko Ilincic, recherché pour un braquage de plusieurs millions d'euros en 2007 à Dubai, a été arrêté près de Madrid, a annoncé mercredi la police espagnole.

Borko Ilincic, âgé de 33 ans, "est l'un des braqueurs qui avaient dérobé des dizaines de bijoux dans un centre commercial de Dubai en 2007, l'un des braquages les plus célèbres de l'Histoire", a affirmé la police espagnole dans un communiqué.

Elle a diffusé des images provenant de caméras de surveillance de ce vol où l'on voit un homme habillé d'une combinaison noire et portant une cagoule, briser des vitrines d'une bijouterie, en récupérer le contenu avant de fuir avec des complices à bord de deux voitures de luxe.

Borko Ilincic faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international, condamné à la prison à perpétuité aux Emirats arabes unis pour ce vol.

Porteur d'un faux passeport bosniaque, il a été arrêté à Alcala de Henares, dans la banlieue de Madrid, alors qu'il conduisait une voiture de location, selon les images diffusées par la police qui plaque au sol un homme dont le visage est flouté.

La bande des "Pink Panthers", poursuivie dans plus de 20 pays, compterait près de 220 membres dont la plupart seraient issus des pays de l'ex-Yougoslavie et certains seraient d'anciens militaires.

Cette organisation s'est forgée une réputation de "professionnels du casse" en s'attaquant aux bijouteries de luxe du monde entier, pour un butin estimé à plus de 330 millions d'euros depuis 1999, selon Interpol qui a créé une cellule spéciale baptisée "Projet Pink Panthers".

Les "Pink Panthers" doivent leur nom aux policiers anglais qui avaient surnommé ainsi le groupe après un braquage à Londres en 2003, où un diamant avait été dissimulé par l'un des cambrioleurs dans une crème de beauté, comme dans l'un des films de la série la "Panthère rose" de l'Américain Blake Edwards.

ib/sg/gg

PLUS:hp