NOUVELLES

Des milliers de Russes passent des années en prison sans raison (procureur général)

12/02/2014 09:35 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Des milliers de Russes passent des années en prison "sans aucune raison légale", a reconnu mercredi le procureur général russe, Iouri Tchaïka.

"Des gens passent des années en prison sans aucune raison légale", a souligné le procureur, cité par l'agence publique de presse Ria-Novosti, ajoutant que "ces trois dernières années, 14.261 personnes ont été poursuivies en justice en toute illégalité".

Plus de 4.600 personnes ont été interpellées ou arrêtées de manière illégale au cours de la même période, a ajouté M. Tchaïka, qui s'exprimait devant les députés de la Douma d'Etat (chambre basse du parlement russe).

"C'est le style de travail des policiers russes : si quelqu'un leur paraît suspect, ils ne se fatiguent pas à chercher des preuves de sa culpabilité, il l'arrête directement", a déclaré à l'AFP un défenseur russe des droits de l'Homme, Valéri Borchtchov.

"Les enquêteurs auxquels sont ensuite transmis les dossiers travaillent de la même manière. Ils poursuivent l'affaire, même s'ils voient que l'arrestation a été illégale", a-t-il affirmé.

"Et si une personne a déjà passé pas mal de temps en détention provisoire, en général, elle ne sera pas acquittée", souligne M. Borchtchov.

Le système judiciaire russe fait régulièrement l'objet de critiques des défenseurs russes et occidentaux des droits de l'Homme, qui dénoncent notamment la corruption et des abus au sein des forces de l'ordre en Russie, ainsi que des condamnations ayant des mobiles politiques visant à faire taire les opposants au régime.

mp/nm/bds

PLUS:hp