NOUVELLES

Neuf Serbes sont condamnés à la prison pour un massacre au Kosovo

11/02/2014 10:12 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

SARAJEVO, Bosnie-Herzégovine - Le tribunal serbe des crimes de guerre a condamné mardi neuf anciens combattants paramilitaires à de lourdes peines de prison, en lien avec le massacre d'une centaine de civils albanais lors de la guerre du Kosovo.

Les hommes ont écopé de peines allant de deux à 20 ans de prison.

Le groupe paramilitaire qui se faisait appeller «les chacals» avait notamment massacré 41 civils dans le village kosovar de Cuska. Les miliciens avaient séparé les femmes et les enfants des hommes, avant d'enfermer ces derniers dans une maison et de l'incendier.

Les miliciens avaient aussi sévi dans trois autres villages de l'ouest du Kosovo, en 1999. Leurs crimes comptent parmi les plus brutaux de ce conflit qui a fait quelque 10 000 morts en 1998 et 1999, quand les Kosovars albanais se sont soulevés contre le règne serbe.

La juge Snezana Nikolic Garotic a expliqué que les civils avaient été attaqués pour les contraindre à fuir. Leurs biens ont ensuite été détruits pour qu'ils n'aient plus de raison de revenir, a-t-elle ajouté.

Le commandant du groupe, Toplica Miladinovic, compte parmi les trois accusés qui ont été envoyés en prison pour 20 ans.

Deux hommes ont été acquittés mais le procureur à l'intention de porter cette décision en appel, tout comme de réclamer des peines plus lourdes pour certains.

PLUS:pc