NOUVELLES

Les profits et revenus de CAE ont augmenté au cours du troisième trimestre

11/02/2014 09:08 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les principaux secteurs d'activité de CAE (TSX:CAE), la simulation de vol et la formation, s'améliorent, mais le dirigeant de l'entreprise a fait appel à la patience des investisseurs en ce qui concerne le segment des soins de santé, qui a récemment lancé un simulateur maternel/foetal.

L'appareil, un robot de la forme d'une femme enceinte, simule divers scénarios qui peuvent survenir lors d'un accouchement, comme la souffrance foetale. Il a été conçu pour aider les instructeurs en soins de santé à améliorer leur formation et le traitement des patients dans le cas de complications liées à l'accouchement.

«Il n'y a rien d'autre sur le marché. C'est non seulement une bonne source de revenus pour CAE, mais ça va aussi représenter un bienfait social en améliorant la façon dont les gens seront préparés à faire face aux anomalies à la naissance», a déclaré mardi le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, lors d'une conférence téléphonique organisée afin de discuter des plus récents résultats financiers de la société.

«Faisons preuve d'un peu de patience. Je vois du positif dans cette tendance, alors que sortent ces nouveaux produits», a-t-il affirmé à des analystes.

L'entreprise de Montréal cherche à améliorer les soins aux patients au moyen de la simulation, de la même façon qu'elle l'a fait en ce qui a trait à la formation des pilotes civils et militaires, a aussi dit M. Parent.

CAE a annoncé mardi avoir enregistré un bénéfice net de 46,1 millions $ au troisième trimestre de son exercice fiscal, en hausse de 23 pour cent comparativement à celui de la même période un an auparavant, alors que l'entreprise avait absorbé plusieurs milliards de dollars de coûts de restructuration et d'acquisition.

La firme a réalisé un bénéfice net de 18 cents par action au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, en hausse par rapport au bénéfice net de 14 cents par action du troisième trimestre de 2012.

Le résultat net attribuable aux détenteurs d'instruments de capitaux propres de 37,5 millions $ de l'an dernier incluait 13,4 millions $ de coûts non récurrents.

Dans l'ensemble, les revenus de CAE se sont élevés à 513,6 millions $ au troisième trimestre, en hausse de 2,5 pour cent comparativement à ceux d'il y a un an, des hausses ayant été réalisées dans les secteurs de l'aviation civile et militaire.

Les analystes consultés par Thomson Reuters avaient dit s'attendre en moyenne à un bénéfice net de 17 cents par action sur des revenus de 533 millions $.

Entreprise de premier plan en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l'aviation civile et de la défense, CAE compte quelque 8000 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans environ 30 pays.

Les actions de CAE ont terminé la séance de mardi à 14,39 $ à la Bourse de Montréal, en hausse de 49 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc