NOUVELLES

L'Allemande Carina Vogt gagne une médaille histoire en saut à Sotchi

11/02/2014 02:30 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

KRASNAÏA POLIANA, Russie - L'Allemande Carina Vogt a remporté la première médaille d'or olympique de l'histoire en saut à ski féminin, mardi.

Sara Takanashi, première sur le circuit de la Coupe du monde, était largement favorite aux Jeux de Sotchi, mais c'est plutôt Vogt qui s'est distinguée avec 247,4 points et la victoire.

L'Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz a obtenu l'argent et la Française Coline Mattel le bronze. Takanashi s'est contentée du quatrième rang.

Vogt n'avait pas attiré les regards lors des entraînements, alors que la pression était plutôt sur Takanashi et Iraschko-Stolz, qui devaient lutter pour le titre de reine du saut à ski.

«Je n'arrive pas à trouver les mots, a dit Vogt. Je ne sais pas quoi dire parce qu'hier (lundi) à l'entraînement, ça ne s'était pas très bien passé. Je n'ai jamais gagné en Coupe du monde. C'est incroyable. Je n'aurais jamais pu penser que ce serait possible.»

Atsuko Tanaka, de Calgary, a terminé 12e, tout juste devant Taylor Henrich, aussi de Calgary, qui a pris le 13e rang.

Le saut à ski féminin a été ajouté au programme olympique en 2011 et il était présenté pour une première fois mardi, 90 ans après les débuts du penchant masculin lors des premiers Jeux d'hiver en 1924.

En 2006, le Comité international olympique avait décidé lors d'un vote de ne pas inclure cette discipline au programme des Jeux de Vancouver parce que ce sport n'était pas assez développé. Des skieuses canadiennes avaient présenté leur cause à la Cour suprême du Canada, mais la décision n'avait pas été renversée.

PLUS:pc