NOUVELLES

La Norvège ajoute quatre médailles à sa récolte; White échoue en demi-lune

11/02/2014 11:05 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Le pays le plus décoré de l'histoire des Jeux olympiques d'hiver a ajouté quatre médailles à sa récolte, mardi, et le surfeur des neiges le plus connu du monde a été incapable de mettre la main sur une troisième médaille d'or d'affilée en demi-lune.

La Norvège a décroché deux médailles d'or au sprint en ski de fond et a ajouté des médailles d'argent au sprint chez les femmes et à la poursuite féminine de 10 kilomètres en biathlon. Les Norvégiens trônent donc au sommet du tableau des médailles après cinq jours et comptent maintenant 317 médailles depuis les débuts des Jeux d'hiver en 1924.

Ola Vigen Hattestad a triomphé au sprint masculin, alors que la finale a été marquée par une chute qui a impliqué trois fondeurs. Le Suédois Emil Joensson, qui avait à toutes fins pratiques abandonné la finale masculine, a finalement remporté le bronze après que le Russe Sergey Ustiugov, le Suédois Marcus Hellner et le Norvégien Anders Gloeersen eurent été impliqués dans un accident où les trois ont chuté. La neige était molle, ce qui a provoqué plusieurs incidents au cours de la journée.

Maiken Caspersen Falla a été la meilleure du côté féminin et sa compatriote norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg a obtenu l'argent.

Les États-Unis ont vu leur meilleur espoir de médaille s'envoler quand Shaun White a été détrôné par Iouri Podladtchikov.

Appelé simplement «I-Pod», le Suisse originaire de Russie a connu une deuxième descente légendaire, alors que White a été incapable de réussir la manoeuvre spéciale de son rival et a dû se contenter de la quatrième place.

L'Ontarienne Dara Howell est montée sur la plus haute marche du podium en slopestyle féminin en ski, mais sa victoire a été assombrie par la lourde chute de sa compatriote Yuki Tsubota. Cette dernière a quitté la piste à bord d'une civière et elle se serait fracturée la mâchoire. La Québécoise Kim Lamarre a obtenu le bronze dans cette discipline, qui faisait ses débuts au sein du programme olympique.

Le Canada a donc récolté six médailles en ski acrobatique depuis le début des Jeux. «Nous sommes aux anges présentement», a dit Peter Judge, président de l'Association canadienne de ski acrobatique.

Au biathlon, la Bélarusse Darya Domracheva a dominé la majorité de la poursuite 10 km féminine et a raté une seule cible pour l'emporter en 29 minutes et 30,7 secondes. La Norvégienne Tora Berger a terminé deuxième et la Slovène Teja Gregorin a complété le podium.

En patinage de vitesse longue piste, la Coréenne Lee Sang-Hwa a fracassé deux records olympiques du 500 mètres et a mis la main sur l'or, devant la Russe Olga Fatkulina et la Néerlandaise Margot Boer.

En luge, Natalie Geisenberger a offert à l'Allemagne une cinquième victoire olympique d'affilée chez les femmes. Sa compatriote Tatjana Huefner a obtenu l'argent et l'Américaine Erin Hamlin le bronze.

Finalement, lors de la première compétition de saut à ski féminin de l'histoire des Jeux d'hiver, l'Allemande de 22 ans Carina Vogt a causé une surprise en battant la favorite Sara Takanashi, qui a finalement pris le quatrième rang. L'Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz a terminé deuxième et la Française Coline Mattell a suivi en troisième place.

PLUS:pc