NOUVELLES

Irak: 15 soldats tués dans une attaque nocturne

11/02/2014 04:38 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Quinze soldats irakiens ont été tués mardi dans une attaque menée avant l'aube contre un campement de l'armée gardant un oléoduc dans le nord du pays, ont annoncé un officier de police et un responsable de la morgue.

Le campement se trouvait près de Hammam al-Alil, dans le nord de la province de Ninive, ont précisé ces responsables à Mossoul, chef-lieu de cette province et l'une des zones les plus touchées par les violences dans le pays.

Cette attaque contre un poste des forces de sécurité gardant une importante infrastructure rappelle celle menée dimanche à Touz Khourmatu (nord), où six policiers avaient été tués.

Elle s'inscrit dans une spirale de violences qui a renoué depuis un an avec des niveaux proches de ceux de 2008 en Irak. Selon le gouvernement, plus de 1.000 personnes ont été tuées durant le seul mois de janvier.

Les attaques sont surtout concentrées à Bagdad et dans les zones majoritairement sunnites de l'ouest et du nord du pays.

Lundi, le président du Parlement Oussama al-Noujaifi, le plus haut responsable sunnite du pays, a échappé de justesse à une tentative d'assassinat à Mossoul.

str/mah/psr/fcc/tp

PLUS:hp