NOUVELLES

Cliffs cesse ses activités à la mine Scully

11/02/2014 02:13 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

La minière Cliffs ressources naturelles a annoncé aujourd'hui qu'elle cessait ses activités pour une période indéterminée à la mine Scully, située près de Wabush, au Labrador.

Cette fermeture entraîne la mise à pied de 400 employés à la mine. De plus, 78 travailleurs et 21 cadres seront touchés à Pointe-Noire, à Sept-Îles, au site de chargement et d'expédition du minerai.

Gary Halverson, président et chef de l'exploitation de Cliffs, évoque des coûts « beaucoup trop élevés » dans un contexte économique peu favorable à la poursuite des activités.

« Nous ne pouvons tout simplement pas continuer à exploiter une mine qui coûte très cher à opérer tant que la grande volatilité des prix et des marchés du fret se maintiendra », explique-t-il.

En novembre dernier, la minière avait annoncé la possibilité de fermer la mine Scully si elle n'atteignait pas ses objectifs de production d'ici 90 jours. 

Le directeur général de Cliffs ressources naturelles à Sept-Îles, Steve Charest, précise que les activités à la mine cesseront à partir de mercredi. 

« Au niveau de la production de concentré, il va y avoir une mise en idle d'opérations dans les prochaines semaines et les prochains mois. Pour Pointe-Noire, c'est un ralentissement qui va être plus progressif », ajoute-t-il.

Un coup dur

Il s'agit d'un coup dur, mais attendu, pour les employés de la mine, selon le président du syndicat chez Cliffs Mines Wabush, Robert Roy. 

« Il n'y a pas vraiment de surprise parce que les travailleurs savaient qu'il y avait quelque chose qui s'en venait [...] La nouvelle était attendue depuis longtemps, mais là, ça tombe [...] Ça fait toujours mal. Quand tu sais que tu vas avoir un coup de marteau, ça fait pas moins mal le coup de marteau. C'est un peu ça », dit-il.

Cliffs prévoit que les coûts de l'interruption des activités à la mine s'élèveront à quelque 100 millions de dollars.

PLUS:rc