NOUVELLES

Chypre: 40 ans de divisions et de négociations

11/02/2014 05:27 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

Rappel des dates-clés de Chypre, où les négociations reprennent mardi pour tenter de réunifier l'île coupée en deux depuis 1974, entre la République de Chypre (chypriote-grecque), membre de l'Union européenne, et la République turque de Chypre Nord, reconnue uniquement par Ankara.

- 15 juil 1974: Coup d'Etat de la Garde nationale chypriote, qui souhaite un rattachement de l'île à la Grèce et renverse le président, l'archevêque grec-orthodoxe Makarios.

- 20 juil: Les troupes turques débarquent à Kyrenia (nord), officiellement pour protéger la minorité chypriote turque (moins de 20% de la population).

- 23 juil: Chute du régime des Colonels à Athènes et fin du putsch à Nicosie.

- 30 juil: La Turquie, la Grèce et le Royaume-Uni, garants de l'indépendance de Chypre, instituent une "zone de sécurité" sous le contrôle des Casques bleus déjà présents depuis 10 ans sur l'île et reconnaissent l'existence de deux administrations autonomes.

- Août: L'armée turque prend le contrôle de 37% de l'île. Selon les autorités chypriotes-grecques, le conflit a fait 3.000 morts, 1.400 disparus et des dizaines de milliers de réfugiés.

- jan 1977: Le dirigeant chypriote-turc Rauf Denktash et Mgr Makarios s'accordent sur le principe d'un Etat fédéral bi-communautaire, bi-zonal et non aligné. Mais la mort de Mgr Makarios en août interrompt les négociations.

- 1983: Proclamation de la République turque de Chypre Nord (RTCN).

- 1996: Heurts meurtriers dans la zone tampon.

- 11 nov 2002: L'ONU remet un plan de paix aux deux parties.

- avr 2003: Ouverture de premiers points de passage. Les Chypriotes de chacune des deux zones peuvent se rendre dans l'autre, pour une journée.

- 24 avr 2004: Les Chypriotes-grecs rejettent par référendum un plan de réunification piloté par l'ONU et largement approuvé par les Chypriotes-turcs.

- 1er mai: La République de Chypre rejoint l'Union européenne.

- 23 août: Rétablissement des échanges de marchandises entre le Nord et le Sud.

- 4 oct 2005: Lancement des pourparlers d'adhésion de la Turquie à l'UE, vite freinées par le blocage du dossier chypriote et les réticences des Européens à ouvrir leurs portes à un grand pays en majorité musulman.

- 3 sept 2008: Le président chypriote Demetris Christofias et le leader de la RTCN Mehmet Ali Talat relancent les discussions directes sur la réunification, après quatre ans d'impasse.

Malgré des rencontres régulières entre M. Chrisofias et M. Talat puis son successeur Dervis Eroglu, le dossier n'avance pas.

- 1er juil 2012: La République de Chypre prend pour six mois la présidence tournante de l'UE. Les Chypriotes-turcs suspendent les négociations, déjà au ralenti. Les Chypriotes-grecs, accaparés par une grave crise financière, repoussent ensuite leur reprise.

- 30 mai 2013: Le président chypriote-grec, Nicos Anastasiades, élu en février, et M. Eroglu se retrouvent pour un dîner à l'invitation de l'ONU. Dans les mois suivants, les deux parties peinent à s'entendre sur une feuille de route pour les négociations.

- 11 fév 2014: Après un accord sur la feuille de route, M. Anastasiades et M. Eroglu relancent les négociations dans la zone sous contrôle des Casques bleus.

bur-acm/bc/fcc

PLUS:hp