NOUVELLES

Budget : des mesures souhaitées pour la main-d'oeuvre

11/02/2014 01:01 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

La Chambre de commerce de Québec souhaite des mesures concrètes dans le Budget fédéral, présenté mardi, pour faciliter l'embauche de main-d'oeuvre qualifiée.

Le taux de chômage de 4,3 % dans la région de Québec est l'un des plus bas au pays. La situation rend plus difficile le recrutement de main-d'oeuvre qualifiée.

Le président de la Chambre de commerce, Alain Kirouac, espère que le budget fédéral comptera des mesures de soutien pour les entreprises pour former et recruter la main-d'oeuvre qualifiée, qui provient souvent de l'extérieur.

« S'il y a des mesures d'accompagnement, de soutien aux entreprises en terme de formation, de les aider, les soutenir à aller chercher ces talents-là à l'extérieur, ce serait des nouvelles qui seraient fort pertinentes pour la grande région de Québec », dit M. Kirouac.

Alain Kirouac voit d'un bon oeil la refonte du programme d'immigration qu'a entrepris le gouvernement Harper. Il souligne toutefois qu'il y a encore du chemin à faire.

« Dans la mesure où les contraintes qu'on vit actuellement, du côté canadien, sont quand même importantes. Les gens n'obtiennent pas toujours leur visa d'entrée au Canada rapidement », souligne M. Kirouac.

De l'argent pour l'anneau de glace?

Quant au maire de Québec, Régis Labeaume, il attend avec impatience de connaître les détails du programme d'infrastructures 2014 du gouvernement.

Il espère que les montants attendus pour la construction d'un anneau de glace couvert seront au rendez-vous. Le projet est évalué à 100 millions de dollars.

« Ce qu'on attend, c'est vraiment le déblocage des investissements en infrastructures, c'est le seul espoir que j'ai. Si c'est là, je vais être satisfait », dit-il.

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, présente son budget à 16 h 15 à la Chambre des communes à Ottawa. Le budget serait axé entre autres sur la main-d'oeuvre et la création d'emploi.

PLUS:rc