NOUVELLES

Alberta: une campagne contre l'usage d'appareils portatifs au volant est lancée

11/02/2014 03:05 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

CALGARY - Une campagne publicitaire a été lancée en Alberta pour tenter de décourager les automobilistes de cacher leur téléphone entre leurs cuisses pour parler, texter ou regarder des films pendant qu'ils sont au volant.

La Gendarmerie royale du Canada a précisé que cette campagne de 380 000 $, coiffée du slogan «L'entrejambe mortel» (Crotches Kill), ciblera les automobilistes qui tentent de tromper les policiers en dissimulant ainsi leur appareil. La GRC demande aux automobilistes de considérer tout le danger auxquels ils s'exposent en agissant de la sorte.

Le lancement de la campagne survient alors que les policiers ont distribué aux conducteurs distraits plus de 200 contraventions depuis le début du mois de février, soit plus du double que ce qui avait été donné à la même période l'an dernier.

Le commissaire de la GRC Howard Eaton a déclaré qu'en dépit de la loi albertaine sur les distractions au volant, les automobilistes n'avaient toujours pas saisi toute l'importance de garder leurs yeux sur la route en tout temps.

Selon lui, il serait peut-être temps de resserrer la loi, notamment en imposant des points d'inaptitude ou des contraventions plus salées.

Il y a eu environ 19 000 condamnations pendant la première année de l'entrée en vigueur de la loi en Alberta. Environ 95 pour cent d'entre elles concernaient l'utilisation d'appareils portatifs.

PLUS:pc