NOUVELLES

Une tigresse a fait dix victimes en Inde

10/02/2014 10:43 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

LUCKNOW, Inde - Une tigresse qui rôde dans le nord de l'Inde a fait une dixième victime humaine en six semaines, quelques heures après avoir échappé à un piège installé par des chasseurs.

La tigresse pourrait s'être échappée du plus vieux parc national de l'Inde, le parc Jim Corbett, qui a été fondé en 1936 pour fournir un environnement sécuritaire aux tigres de Bengale, une espèce menacée.

La plus récente victime est un homme de 50 ans qui était sorti ramasser du bois de chauffage dimanche soir dans la forêt près du village de Kalgarh, dans l'État d'Uttarakhand, selon Saket Badola, le directeur adjoint du parc.

L'animal a partiellement dévoré sa victime avant d'être effrayé par des villageois.

Des chasseurs avaient presque réussi à capturer la tigresse samedi. Elle s'était approchée du veau présenté en appât mais n'était pas tombée dans le piège.

La tigresse a fait une première victime, un homme de 65 ans, le 29 décembre dans le district de Sambhal de l'État d'Uttar Pradesh, en face de l'Uttarakhand. Depuis ce moment, des milliers de villageois effrayés sont aux abois et évitent la forêt.

La tigresse rôde dans un secteur de 130 kilomètres. Un expert a expliqué qu'elle s'attaque aux humains parce qu'elle est incapable de capturer ses proies habituelles.

Les tigres sauvages de l'Inde sont menacés par le braconnage et la perte de leur habitat. On estime que quelque 3200 tigres vivent aujourd'hui en liberté en Inde, comparativement à entre 5000 et 7000 dans les années 1990, quand le grand félin disposait d'un habitat deux fois plus grand.

PLUS:pc