NOUVELLES

Syrie: 21 civils tués par des rebelles dans un village alaouite

10/02/2014 06:03 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Des rebelles syriens appartenant à des brigades islamistes ont tué dimanche au moins 21 civils et 20 combattants pro-régime dans un village alaouite de la province de Hama (centre), a annoncé lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La manière dont sont morts les civils n'était pas claire, a expliqué Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH, précisant qu'au moins 10 d'entre eux étaient membres de la même famille.

Selon l'OSDH, qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales, plusieurs brigades islamistes dont Jund al-Aqsa ont participé à l'attaque du village de Maan, dans le centre du pays, où au moins 20 membres d'une milice pro-régime ont été tués.

Une vidéo diffusée sur le site YouTube, présentée comme filmée par Jund al-Aqsa et intitulée "libération du village de Maan", montre ses combattants pénétrer dans le village et ouvrir le feu.

La vidéo montre aussi un combattant hisser au sommet d'une tour de communication le drapeau noir associé aux groupes islamistes radicaux, ainsi qu'un homme en treillis gisant la poitrine en sang, et des combattants chargeant des munitions saisies sur un camion.

Aucune vidéo ne montre ce qui a pu arriver aux civils.

Le président syrien Bachar al-Assad et la plupart des cadres de son régime appartiennent à la minorité alaouite, issue du chiisme, tandis que l'opposition et les mouvements rebelles sont dominés par les sunnites.

sah/bpz/fcc/sw

PLUS:hp