NOUVELLES

Marcel Aubut et son équipe passent chez BCF

10/02/2014 11:59 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut, se joint au cabinet d'avocats BCF, à Québec. Une trentaine d'avocats de son équipe, qui travaillaient tous au sein de la firme Heenan Blaikie, se joindront aussi à BCF.

L'annonce en a été faite lundi midi, confirmant ainsi les rumeurs qui circulaient à ce sujet depuis quelques jours.

Heenan Blaikie a annoncé sa dissolution la semaine dernière.

En entrevue à Radio-Canada depuis Sotchi, Me Aubut affirme que la décision a été « très difficile ».

« On s'est fait téléphoner pour nous joindre à différents cabinets. Je voulais vraiment inclure notre groupe, on va être 30 avocats. [BCF] est un cabinet qui ressemble beaucoup à celui que j'ai bâti, Aubut Chabot, avant de fusionner avec Heenan Bleekie. C'est une firme extrêmement talentueuse, très progressive, audacieuse, innovatrice », dit-il.

Marcel Aubut soutient que le fait de pouvoir travailler à Québec, une ville à laquelle il est très attaché, a aussi fait pencher son choix. « Il y a vraiment de l'émotion dans [cette décision]. »

Mario Charpentier, associé directeur de BCF, soutient que Me Aubut sera un atout précieux pour le cabinet. « Son réseau de relations sur les cinq continents, son sens de l'innovation et son leadership naturel seront des ressources inestimables pour notre bureau. Il possède une très rare combinaison de connaissances juridiques en plus d'une expérience diversifiée dans le monde des affaires », peut-on lire dans un communiqué.

La fin de Heenan Blaikie

Par ailleurs, Marcel Aubut se dit triste d'assister à la dissolution de Heenan Blaikie.

« Ce n'était pas une dissolution nécessaire du tout. C'était une firme en très bonne santé financière. Mais à un moment donné, il y a eu des visions différentes sur le chemin à prendre [pour l'avenir]. Mais il n'y avait pas de chicane, rien de ça. C'est triste parce que j'y ai passé 15 années exceptionnelles », dit-il.

Selon lui, les autres avocats qui travaillaient chez Heennan Blaikie n'auront aucune difficulté à se retrouver un emploi. « Il y a tellement de talent là-dedans, ce sont des gens qui vont retomber sur leurs pieds bien rapidement et vont avoir beaucoup de succès à nouveau. »

Marcel Aubut est bien connu pour avoir été chef de la direction des Nordiques de Québec et gouverneur de la Ligue nationale de hockey. En 1983, il a fondé le cabinet Aubut Chabot, lequel a fusionné en 1998 avec la firme pancanadienne Heenan Blaikie.

BCF regroupe quelque 200 avocats spécialisés dans le droit des affaires.

PLUS:rc