NOUVELLES

Irak: une explosion accidentelle dans un camp d'insurgés fait 21 morts

10/02/2014 04:23 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

BAGDAD - Des insurgés ont accidentellement déclenché des voitures piégées lundi dans un camp d'entraînement d'une région à majorité sunnite au nord de Bagdad, en Irak, faisant 21 morts, ont indiqué des responsables.

Les autorités ont découvert plusieurs voitures piégées, des ceintures d'explosifs ainsi que des bombes artisanales après avoir fouillé deux maisons et un garage du coin dans ce qui constitue une rare incursion dans un camp d'insurgés. Des experts se sont empressés de désamorcer les explosifs.

Les forces de l'ordre se sont précipitées sur place après avoir entendu les détonations et ont arrêté 22 hommes qui tentaient de fuir le site. Plusieurs d'entre eux avaient été blessés dans l'incident.

Les voitures piégées sont fréquemment utilisées par les insurgés l'État islamique en Irak et au Levant (EILL), une organisation terroriste sunnite qui s'est récemment dissociée d'Al-Qaïda. Ces bombes artisanales sont parfois assemblées dans des granges, où les extrémistes peuvent se réunir sans craindre d'être repérés, ou encore dans des ateliers des zones industrielles.

La police a précisé que le camp se trouvait dans un verger du village d'al-Jalam à l'extérieur de Samarra, à 95 kilomètres au nord de Bagdad. Ce secteur rural est l'un des bastions d'Al-Qaïda en Irak.

Un policier a expliqué que les insurgés assistaient à une présentation sur la fabrication de bombes et de ceintures d'explosifs lorsque l'un des appareils s'est déclenché par accident.

PLUS:pc