NOUVELLES

Des gens d'affaires appellent à l'abandon des visas pour les Mexicains

10/02/2014 07:10 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Des leaders du secteur des affaires au Canada presseront le gouvernement fédéral de retirer l'ordonnance de visas jugée «importune» pour les voyageurs mexicains à l'approche de la visite au Mexique du premier ministre Stephen Harper la semaine prochaine, a appris La Presse Canadienne.

Un rapport à venir du Conseil canadien des chefs d'entreprise qualifie ces visas, imposés en 2009 pour contrer les demandes d'asile bidons, d'obstacle à l'amélioration des relations Canada-Mexique.

Le rapport, signé par l'experte des politiques de commerce Laura Dawson, fait valoir que tant qu'Ottawa n'est pas en mesure de régler son propre système d'immigration, il devrait simplement permettre aux Mexicains d'entrer au Canada avec un visa américain valide.

Le rapport de l'un des groupes d'affaires les plus influents au pays sera rendu public exactement une semaine avant une rencontre bilatérale du premier ministre Harper avec le président mexicain Enrique Pena Nieto à Mexico.

Au lendemain de leur rencontre, MM. Harper et Pena Nieto seront rejoints par le président américain Barack Obama.

La Presse Canadienne a obtenu le rapport, devant être publié mardi, qui indique que les dépenses par les touristes mexicains au Canada a chuté à 200 millions $ en 2012, comparativement à 365 millions $ en 2008.

Il souligne aussi que l'ambassadeur du Mexique au Canada, Francisco Suarez, a signifié, en entrevue, l'an dernier, que son pays était «très en colère» à l'égard du Canada pour ne pas avoir résolu cette question de visa.

Le président de l'organisation, John Manley, a fait écho à l'appel de M. Suarez à l'établissement par le gouvernement fédéral d'un échéancier ferme pour l'abandon de l'ordonnance de visa.

PLUS:pc