NOUVELLES

Angleterre - 25e journée: Chelsea doit confirmer, Arsenal et City réagir

10/02/2014 10:47 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Chelsea, qui vient de prendre la tête du Championnat d'Angleterre, est prié de confirmer mardi lors de la 25e journée, tandis que Arsenal et Manchester City doivent réagir après leurs récentes désillusions.

+ Stop ou encore pour Chelsea ?

Actuellement emmené par un Hazard étincelant dont le triplé contre Hull vient de lui offrir la première place, Chelsea peut profiter d'un calendrier favorable pour faire grossir son petit point d'avance en Championnat, ou se concentrer sur son 8e de finale de C1 contre Galatasaray.

Jusque-là, la force de l'équipe semblait surtout défensive avec deux buts encaissés en 11 matches depuis sa dernière défaite mi-décembre. Mais si les hommes de devant se mettent aussi à briller, l'équipe de Mourinho va devenir injouable.

Quelques pistes pour aider le Portugais à rester vigilant: la constance n'est pas la vertu première de son équipe depuis août. West Bromwich, 18e, a tout du faire valoir, mais il a pour lui d'avoir tenu en échec Liverpool et Arsenal et de s'être imposé chez ManU.

+ Arsenal peut perdre gros.

Démolis par Liverpool (5-1) après dix matches sans défaite depuis leur humiliation par City (6-3), les Gunners sont à un tournant. Peu les voient bien négocier une semaine contre ManU, Liverpool en coupe puis le Bayern.

Désormais 2es, les joueurs d'un Wenger excédé peuvent perdre toutes leurs ambitions et leur élan en quelques jours. Seules les tripes des Londoniens, toujours cruellement amoindris au milieu par les absences de Flamini, Ramsey et Kallström et devant par l'inefficacité chronique de Giroud, peuvent leur permettre de s'en sortir.

Difficile pourtant de savoir quel visage montreront les Mancuniens, décevants depuis août. Septièmes à 9 points de la 4e place qualificative pour la Ligue des champions, les joueurs de Moyes, qui n'ont pris que 7 points sur 18 en 2014, n'ont raisonnablement plus que leur duel contre l'Olympiakos à préparer. Rooney, Mata et van Persie peuvent aussi vouloir se lancer dans un baroud d'honneur. D'autant que, à la différence de leur adversaire du jour, leur effectif retrouve des forces vives.

+ Régime forcé pour City.

L'entraîneur Manuel Pellegrini a mis sur le compte de la malchance la semaine à zéro but d'une équipe qui en a inscrit jusque-là 115. Ca tombe bien, car une autre semaine commence avec la réception de Sunderland (17e). Ca tombe mal, car la précédente pourrait laisser des traces avec cette première défaite à domicile de la saison contre le rival Chelsea (0-1) suivie d'un nul frustrant à Norwich (0-0). Le Chilien évoque, pour l'expliquer les absences d'Agüero et Fernandinho et la baisse de forme de Negredo et Touré.

Prudence donc, car avant les retrouvailles en coupe contre Chelsea et la réception de Barcelone, il faut repousser des Blackcats qui avaient battu les Citizens à l'aller (1-0). Et le coup d'arrêt infligé par Hull (2-0) ne doit pas faire oublier que l'équipe de Poyet n'avait avant cela perdu qu'une fois depuis la 15e journée.

+ Liverpool entre deux eaux.

Avant de recevoir Arsenal, les choses semblaient simples pour les Reds, promis à la 4e place. Mais après sa démonstration et alors que City tangue devant à quatre points, l'équipe de Brendan Rodgers doit-elle se limiter à cela avant son déplacement à Fulham ?

Elle reste sur six victoires et deux nuls en 2014 et les indicateurs sont au vert même si Suarez, parfaitement suppléé par Sturridge qui en est à 15 buts, attend son 24e but depuis deux matches.

En face, si les Cottagers espèrent peut-être capitaliser sur leur bon nul (2-2) contre United, cela reste leur unique point pris en cinq journées, et ils ont été éliminés de la coupe nationale par une équipe de D3.

Avec Tottenham (5e) à trois points, Everton (6e) à cinq depuis sa défaite (1-0) chez les Spurs dimanche, la lutte pour la 4e place fait donc rage. Les Toffees essaieront de se refaire la cerise contre Crystal Palace (14e) tandis que les Londoniens se déplacent à Newcastle (8e), chez les orphelins de Cabaye, pour combler une partie de leur retard.

Programme de la 25e journée (en heures GMT):

(19h45) Cardiff-Aston Villa

Hull-Southampton

West Ham-Norwich

(20h00) West Bromwich Albion-Chelsea

Mercredi:

(19h45) Arsenal-Manchester United

Everton-Crystal Palace

Manchester City-Sunderland

Newcastle-Tottenham

Stoke-Swansea

(20h00) Fulham-Liverpool

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Chelsea 56 25 17 5 3 47 20 27

2. Arsenal 55 25 17 4 4 48 26 22

3. Manchester City 54 25 17 3 5 68 27 41

4. Liverpool 50 25 15 5 5 63 30 33

5. Tottenham 47 25 14 5 6 32 32 0

6. Everton 45 25 12 9 4 37 26 11

7. Manchester United 41 25 12 5 8 41 31 10

8. Newcastle 37 25 11 4 10 32 34 -2

9. Southampton 36 25 9 9 7 36 29 7

10. Swansea City 27 25 7 6 12 32 35 -3

11. Hull City 27 25 7 6 12 25 30 -5

12. Aston Villa 27 25 7 6 12 27 36 -9

13. Stoke City 26 25 6 8 11 26 40 -14

14. Crystal Palace 26 25 8 2 15 18 34 -16

15. West Ham 25 25 6 7 12 26 33 -7

16. Norwich City 25 25 6 7 12 19 37 -18

17. Sunderland 24 25 6 6 13 25 38 -13

18. West Bromwich 23 25 4 11 10 29 37 -8

19. Cardiff City 21 25 5 6 14 19 44 -25

20. Fulham 20 25 6 2 17 24 55 -31

cd/dla/chc

PLUS:hp