NOUVELLES

Syrie: 420 civils, en état d'extrême fatigue, évacués dimanche des quartiers assiégés de Homs

09/02/2014 11:09 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

Au moins 420 civils ont été évacués dimanche des quartiers assiégés de la ville syrienne de Homs, a affirmé le gouverneur de la province, des images de télévision les montrant dans un état d'extrême fatigue

"Quatre-cent vingt civils ont été évacués des quartiers du Vieux Homs et l'opération est toujours en cours", a affirmé Talal Barazi, cité par la télévision d'Etat.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a affirmé de son côté que des "centaines" de civils ont été évacués dimanche, en application d'un accord sous l'égide de l'ONU entre l'armée et les rebelles retranchés à l'intérieur d'une dizaine de quartiers assiégés depuis plus de 600 jours.

De nombreux femmes, enfants et hommes âgés sont descendus de bus à leur sortie de ces quartiers, l'air visiblement épuisés, selon des images diffusées par chaîne Al-Mayadeen, basée à Beyrouth.

Ils étaient aidés par des employés de l'ONU, portant des casques et des vestes bleus, et du Croissant rouge syrien, sous l'oeil de militaires syriens.

Les images ont également montré des enfants au visage pâle, certains les yeux très cernés, et portés par leur mère ou leur père.

"On manquait de tout, tous les enfants étaient malades, on n'avait même pas de quoi boire", a affirmé une femme montrant des signes d'extrême fatigue, entourée de ses trois enfants, l'air hébété.

Un employé de l'ONU lui donne alors une bouteille d'eau.

"Cela fait deux ans et quatre mois!" lance un autre homme au journaliste qui lui demandait combien de temps il n'était pas sorti de ces quartiers, assiégés depuis juin 2012 mais qui étaient soumis à des bombardements intenses avant cette date.

bur-ram/sw

PLUS:hp