NOUVELLES

Pakistan: huit fidèles tués dans un attentat contre un temple soufi

09/02/2014 04:24 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

KARACHI, Pakistan - Des hommes armés ont lancé des grenades et ouvert le feu contre des musulmans soufis rassemblés dimanche à Karachi, au Pakistan, faisant huit morts, selon des responsables.

Huit autres personnes ont été blessées dans l'attentat, a précisé Aftab Chanur, un représentant de l'hôpital qui a établi le bilan des victimes.

Les quatre assaillants conduisaient des motocyclettes lorsqu'ils ont lancé des grenades en direction de l'édifice où un leader soufi recevait ses fidèles. Ils ont ensuite fait feu en direction de la foule, a indiqué le porte-parole de la police Javed Odho. Des femmes et des enfants figurent parmi les victimes, a-t-il ajouté.

Le Pakistan est constitué d'environ 95 pour cent de musulmans dont une majorité adhère à une pratique islamique inspirée du soufisme.

Mais, depuis quelques années, les temples et fidèles du soufisme sont la cible d'attaques d'extrémistes sunnites, pour qui ces musulmans sont des hérétiques.

Aucune organisation n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attentat de dimanche.

Il y a toutefois de fortes chances qu'elle soit le fait de talibans pakistanais ou de l'un de leurs regroupements qui observent une interprétation conservatrice de l'islam. Ces extrémistes ont souvent visé les temples soufis par le passé, les considérant comme sacrilèges.

En janvier, des extrémistes avaient tué six personnes dans un temple soufi de Karachi. Ils avaient ensuite menacé le leader religieux visé par l'attaque de dimanche, lui intimant l'ordre de fermer les portes de sa maison de culte.

La ville de Karachi, qui compte environ 18 millions de résidants, est souvent le théâtre de violences interconfessionnelles et politiques.

PLUS:pc