NOUVELLES

Nucléaire: accord Iran-AIEA sur sept nouveaux points de coopération

09/02/2014 08:54 EST | Actualisé 09/02/2014 08:55 EST
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Oct. 26, 2010 file photo, a worker rides a bicycle in front of the reactor building of the Bushehr nuclear power plant, just outside the southern city of Bushehr, Iran. Ahead of the start of a nuclear deal between Iran and world powers, an official in the Islamic Republic has called limiting uranium enrichment and diluting its stockpile the country?s ?most important commitments.? (AP Photo/Mehr News Agency, Majid Asgaripour, File)

L'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont convenu dimanche de coopérer sur "sept nouveaux points" dans le domaine nucléaire, a déclaré un responsable nucléaire iranien.

Après deux jours de négociations à Téhéran "nous avons eu des discussions techniques constructives (...) et nous nous sommes mis d'accord sur sept points d'action avec l'agence d'ici au 15 mai", a déclaré Reza Najafi, représentant de l'Iran auprès de l'AIEA, cité par Isna.

Une déclaration commune, dont le texte intégral n'a pas été rendue public, précisera les sept points sur lesquels les deux parties vont coopérer pour répondre aux questions de l'agence sur la nature du programme nucléaire iranien controversé.

"Les détails de cet accord seront présentés par le directeur général de l'AIEA au Conseil des gouverneurs", selon cette déclaration citée par l'agence officielle Irna.

Au cours des derniers mois, l'Iran et l'agence avaient déjà coopérer sur six autres points liés au programme nucléaire iranien soupçonné de cacher un volet militaire.

Dans ce contexte de "coopération" et après "les informations fournies par l'Iran, nous espérons que le directeur général de l'Agence présentera un accord positif au Conseil des gouverneurs" de l'AIEA, a déclaré pour sa part Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA).

Il a ajouté que contrairement aux informations de presse, "il n'est pas prévu que les experts de l'AIEA rencontrent les scientifiques" nucléaires iraniens.

Selon lui, il est mentionné dans la déclaration commune que l'Iran "a rempli ses engagements et a été remercié pour cela".

INOLTRE SU HUFFPOST

Crise sur le nucléaire iranien : les grandes dates