NOUVELLES

Le Canada écarte la Serbie

09/02/2014 02:48 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Menée par la joueuse la plus prometteuse de son histoire récente, l'équipe canadienne de Fed Cup s'est assurée de la victoire contre la Serbie en prenant une avance insurmontable de 3-0, dimanche, et elle participera donc aux éliminatoires du Groupe mondial pour une première fois depuis 2003.

Après avoir concédé un seul jeu à Jovana Jaksic samedi, Eugenie Bouchard a offert une autre démonstration de l'étendue de son talent aux nombreux spectateurs présents au Complexe sportif Claude-Robillard. La nouvelle coqueluche du tennis féminin a signé une victoire expéditive de 6-0, 6-3 contre Vesna Dolonc, assurant ainsi la victoire canadienne.

Bouchard, qui célébrera son 20e anniversaire de naissance le 25 février prochain, a réussi sept as et 30 coups gagnants, en plus de malmener les services de Dolonc, 117e au classement de la WTA.

Bouchard, 19e raquette mondiale, a joué avec autorité contre des joueuses classées au-delà du 100e échelon et elle avait toutes les réponses aux attaques des Serbes. Elle a passé un total de 108 minutes sur le terrain lors de ses deux matchs.

Elle a seulement connu quelques moments difficiles lors du deuxième set contre Dolonc, quand elle a été victime de deux bris de service. L'athlète de Westmount a cependant été en mesure d'achever son adversaire dès la première occasion.

Privée de ses deux vedettes, Jelena Jankovic, huitième au monde, et Ana Ivanovic, 12e, la Serbie n'a jamais été dans le coup après la défaite en trois manches de Dolonc contre Aleksandra Wozniak en ouverture, samedi.

En raison de l'avance décisive de 3-0 du Canada, le match entre Wozniak et Jaksic a été annulé. Le double opposant les Canadiennes Sharon Fichman et Gabriela Dabrowski aux Serbes Aleksandra Krunic et Nina Stojanovic devait quand même avoir lieu un peu plus tard.

L'équipe canadienne, guidée par son capitaine Sylvain Bruneau, connaîtra l'identité de son prochain adversaire lors d'un tirage au sort qui aura lieu mardi.

Les prochaines rivales seront choisies au hasard parmi les nations perdantes de la fin de semaine dans le Groupe mondial 1, soit les États-Unis, la Russie, la Slovaquie, et le pays qui sortira gagnant du duel entre l'Espagne et la République tchèque. Ce match est présentement interrompu en raison de la pluie.

PLUS:rc