NOUVELLES

L'armée allemande songe à envoyer des soldats en Somalie

09/02/2014 11:23 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

Le ministère allemand de la Défense réfléchit à l'envoi de soldats dans la capitale somalienne Mogadiscio pour participer à une mission de formation, a déclaré dimanche à l'AFP un porte-parole, confirmant des informations du magazine Der Spiegel daté de lundi.

Une conférence des pays qui déploient des soldats dans ce pays en partie contrôlé par les shebab, des insurgés islamistes proches d'Al-Qaïda, permettra de déterminer dans les semaines qui viennent les besoins exacts en personnel, a-t-il ajouté.

Le magazine allemand Der Spiegel daté de lundi affirme que Berlin prévoit depuis des semaines de faire participer des troupes à la mission de formation de l'Union européenne à Mogadiscio, en Somalie, et que les premiers soldats allemands pourraient y commencer leur mission dès avril.

L'Allemagne a pris part jusqu'à la fin d'année 2013 à la formation de soldats somaliens en Ouganda, mais n'a pas continué lors du déplacement de la mission en Somalie, pour des raisons de sécurité, explique le magazine.

La Force de l'Union africaine (Amisom) a chassé les shebab de la capitale somalienne en août 2011, contribuant à faire reculer militairement les extrémistes, qui ont essuyé une série ininterrompue de défaites. Mais ces derniers contrôlent encore de vastes zones rurales.

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, avait annoncé fin janvier que Berlin allait accroître son action militaire en Afrique, évoquant alors l'envoi d'instructeurs supplémentaires au Mali et un soutien à l'intervention française en Centrafrique.

pw-esp/bap

PLUS:hp