NOUVELLES

La CAQ lance une campagne publicitaire pour réorienter le débat public

09/02/2014 04:56 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Alors que les rumeurs entourant la possible tenue d'un scrutin printanier se multiplient, les électeurs doivent s'attendre à être exposés à bien des publicités à caractère politique.

Après le Parti Québécois, c'est désormais au tour de la Coalition Avenir Québec d'y aller de son offensive promotionnelle.

Dès lundi, la campagne de la CAQ va être déployée dans certains journaux, sur Internet ainsi que sur des panneaux installés dans les régions de Montréal, Québec et Trois-Rivières.

Le chef de la formation, François Legault, espère parvenir à rediriger le débat public vers une autre thématique que le projet de charte des valeurs qui, à son avis, «monopolise l'attention du gouvernement Marois».

Il souhaite que la question de la protection des contribuables se retrouve davantage à l'avant-scène.

M. Legault revient régulièrement à la charge avec cet enjeu pour écorcher ses adversaires libéral et péquiste, Philippe Couillard et Pauline Marois.

Il fait alors valoir que leur équipe respective n'ont pas su gouverner adéquatement la province.

Selon François Legault, les taxes et les hausses de tarifs imposées par les derniers gouvernements tant libéral que péquiste, «étouffent» les contribuables. Il juge que les citoyens sont en droit de s'attendre à un peu de répit.

PLUS:pc